Médailles d’or et d’argent pour l’Algérie au concours de l’huile d’olive au Japon

 L’Algérie a été primée avec deux médailles, d’or et d’argent, au Concours international Japan Olive Oil Prize (Joop 2023) organisé avril courant, dans la capitale japonaise, Tokyo, et dont les résultats ont été dévoilés hier mardi, a-t-on a appris, mercredi, auprès des propriétaires des deux marques lauréates.

Il s’agit de la marque d’huile d’olive « Baghlia » produite à l’Est de Boumerdes, détentrice de la médaille d’or des meilleures huiles du monde pour l’année 2023, au Joop 2023 ayant réuni 21 pays participants. La marque « Dahbia » produite au Nord de la wilaya de Djelfa a remporté la médaille d’argent du même concours, selon les deux propriétaires lauréats.

M.Kiared Hamid, gérant de l’huilerie de la marque « Baghlia », créée en 1997, a souligné qu’il s’agissait du 2eme prix international remporté par la marque Baghlia, depuis le début de l’année, après la médaille de bronze obtenue dans un concours international de la qualité de l’huile d’olive organisé à Los Angeles (USA).

La marque « Baghlia » est, également, détentrice d’une trentaine de médailles obtenues, ces dix dernières années lors de concours internationaux de dégustation, dont 10 en or et le reste en argent et en bronze. La plus importante de ces distinctions est représentée par la médaille de bronze remportée au concours international des meilleures huiles d’olive du monde AVPA-Paris 2019, et la médaille d’or obtenue au concours international d’huiles d’olives d’Athènes (Grèce) en 2020.

La même huilerie a, également, remporté des médailles d’or au concours international du Japon 2021, au concours international de Dubaï 2022, et au concours de Londres 2021.

Quant à la marque « Dahbia », elle a obtenue, hier mardi, sa 13e distinction du genre, au double plan national et international, selon son propriétaire Hakim Allileche qui a souligné sa « quête perpétuelle des normes de qualité lors de l’extraction de d’huile d’olive. »

« Les olives triturées dans notre huilerie ont bénéficié de technologies modernes dans l’irrigation, le traitement biologique des terres et l’entretien périodique des arbres. Un fait qui les a habilité à atteindre une qualité internationale qui les distingue lors des compétitions mondiales », a t-il ajouté.

M.Allileche n’a pas manqué, en outre, de rappeler l’honneur que lui a rendu le président de la République lors des assises nationales de l’agriculture qu’il avait présidé en février dernier, et durant lesquelles le Président avait appelé les agriculteurs à relever le défi de l’autosuffisance alimentaire, afin de passer à l’exportation.

A noter que la marque « Dahbia » a remporté une médaille d’or à ce même concours en 2022, pour son huile extraite d’olives de la variété « Chemlal ».

Le Concours international Japan Olive Oil Prize récompense essentiellement la qualité des huiles présentées, afin d’inciter les producteurs à développer ce produit. Il est organisé par la Chambre de commerce italienne au Japon. Le le jury de dégustation se compose de six membres issus de la Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Japon, la Tunisie et la Turquie.

Les échantillons d’huile d’olive participant à ce concours annuel sont soumis à des analyses physiques, chimiques et microbiologiques avant leur présentation devant des experts du domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =