Locales du 27 novembre: une large participation aux élections consolidera l’unité nationale

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Tayeb Zitouni, a considéré dimanche à Skikda, qu’une large participation des citoyens aux élections locales du 27 novembre « contribuera à la consolidation de l’unité nationale ».

« L’on ne peut raffermir l’unité nationale qu’à travers une forte participation des citoyens aux élections », a estimé M. Zitouni lors d’un meeting populaire au palais de la culture Malek Chebel, dans le cadre de campagne électorale pour les prochaines locales, ajoutant que « la formation d’un front intérieur puissant se concrétisera par la participation de la classe politique à travers ses militants ».

Il a ajouté, dans ce contexte, que le rôle des militants est d' »œuvrer pour la prise de conscience du peuple quant à la nécessaire mobilisation autour des décisions des hautes autorités et institutions du pays et de l’Armée nationale populaire », soutenant que les élections représentent « une opportunité pour la diffusion et l’échange des idées, de sorte à renforcer l’unité nationale et mener vers l’édification d’un Etat puissant ».

M. Zitouni a également appelé à donner la parole au citoyen qui a fait montre au travers de ses multiples positions d’une conscience de tout ce qui se passe sur la scène politique, ajoutant qu' »il est capable de contribuer avec efficacité dans le développement de son pays ».

Le secrétaire général du RND a réitéré son appel à « la révision du Code de la commune », indiquant qu' »en l’absence de larges prérogatives, les présidents des APC ne peuvent pas participer à la dynamisation du développement local ».

Il a également ajouté, par ailleurs, qu’il n’est pas facile de déstabiliser les rangs du RND car, a-t-il dit, « ses militants croient en l’Algérie et non pas dans un mandat ou des avantages susceptibles d’être obtenus par les élections ».

Au terme de son allocution, M. Zitouni a invité la classe politique à « mettre la main dans la main pour construire le pays et faire face aux campagnes étrangères visant à déstabiliser le pays de sorte à ne laisser aucune occasion à une quelconque partie étrangère d’ourdir des complots contre l’Algérie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + 20 =