Locales du 27 novembre: le programme de développement du Mouvement des jeunes algériens suit des priorités pour chaque wilaya et commune

Le président du parti Mouvement des jeunes algériens, Omar Brixi Gormat a souligné, jeudi à Mostaganem, que sa formation politique a adopté un programme national de développement adapté selon les priorités de chaque wilaya et commune.

M Brixi Gormat a déclaré, lors d’un meeting à la maison de la culture « Ould Abderrahmane Kaki » dans le cadre du 8e jour de la campagne électorale des locales du 27 novembre en cours, que son parti a adopté un programme national de développement global et durable adapté suivant les priorités de chaque wilaya et commune et propose des solutions réelles et réalisables sur le terrain.

Le Mouvement des jeunes algériens plaide pour la protection et la promotion du droit du citoyen à une vie décente. a-t-il encore fait savoir, indiquant que son jeune parti de tendance nationaliste modérée a été agréé il y a  cinq mois et participe pour la première fois à des élections.

Affirmant que son mouvment est ouvert à toutes les compétences et les jeunes sans exclusion, Omar Brixi Gormat a déclaré « l’Algérie a besoin de nous tous aujourd’hui comme partis politiques, organisations, société civile, citoyens pour se mobiliser de toutes nos forces et renforcer le front intérieur face aux défis ».

Le même responsable partisan a salué les positions de l’Etat algérien vis-à-vis des questions conjoncturelles, tout en exprimant la ferme volonté de son parti à faire face à tout ce qui se trame contre l’unité et l’histoire de la nation et la sécurité des concitoyens où ils se trouvent.

Au terme de son allocution, Omar Brixi Gormat a dénoncé le crime perpétré par le régime marocain à l’encontre de trois ressortissants algériens, qualifiant cet acte « d’abject ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 1 =