L’INSPECTION REGIONALE DE LA POLICE DE L’OUEST DRESSE SON BILAN: Saisie de 1,4 million d’unités de psychotropes, 41 q de Kif, 2,5 kg de cocaïne

Le renforcement de l’action de proximité et de rapprochement entre le citoyen et les services de la  police, figure parmi les priorités de l’inspection régionale de la police de l’Ouest qui chapeaute une douzaine de sûretés de wilayas de l’Ouest et de Sud-Ouest de pays.

 

Le bilan de l’activité de ses services communiqué, hier, au siège de l’unité de maintien de l’ordre de Dar el Beïda fait ressortir des résultats concluants, dans la lutte contre le criminalité et dans la sécurité des biens et des personnes comme l’a souligné le premier responsable de cette inspection le contrôleur, Benaïni Mustapha. Ceci est dû, selon l’intervenant, aux nouveaux mécanismes mis en place pour améliorer la formation continue des effectifs de la police, développer par la même la stratégie de proximité et améliorer la qualité des enquêtes. De ce fait, plus de 41 quintaux de kif traité, plus de 2,5 kg de cocaïne, 1 430 969 comprimés psychotropes et 12 339 flacons de substances hallucinogènes ont été saisis par les services de police dans la région ouest du pays durant l’an passé. Une nette hausse est constatée dans les quantités de kif traité et les comprimés psychotropes saisies par les services de police durant l’année dernière(2020), à travers les wilayas de l’ouest, et ce, à comparer avec celle récupérée en 2019. En effet 41,09 quintaux de résines de cannabis ont été saisis ainsi que plus de 2,561kg de cocaïne, 1 430 969 comprimés psychotropes et 12 339 flacons de substances hallucinogènes, selon le bilan annuel des activités des services de police des sûretés des wilayas de la région ouest, rendu public, ce mercredi, lors d’un point de presse organisé par la sûreté de la wilaya d’Oran. Concernant le nombre d’affaires ayant trait au trafic de stupéfiants traitées l’an passé, le bilan présenté par le contrôleur de l’inspection générale de la police l’Ouest, Mustapha Benaini, indique que 6 123 affaires ont été enregistrées, 6 105 d’entre elles ont été traitées et 18 sont tours en cours. Dans ce cadre pas moins de 8 786 trafiquants ont été mis hors d’état de nuire.

488 agents de police ont été testés positifs au Coronavirus en 2020

Quelque 488 agents de police ont été testés positifs au Coronavirus, depuis le début de la pandémie, au niveau de la région ouest du pays, selon un bilan rendu public, ce mercredi 20 janvier 2021, par la sûreté de la wilaya d’Oran. Ces policiers ont été atteint de la Covid-19 durant la période allant du mois de mars dernier, début de la pandémie en Algérie, au 31 décembre 2020 au niveau de l’ensemble des wilayas de la région ouest du pays, a indiqué, hier, la sûreté de la wilaya d’Oran dans un communiqué qui fait état du rétablissement de 408 agents et du décès des 13 autres. S’agissant des citoyens, le dit bilan précise que pas moins de 58 933 personnes, dont 55 étrangers, ont été mis en isolement pour suspicion de contamination au Coronavirus du la même période. Pas moins de 28 157, dont 27 étrangers, ont été déclarées positives. Quelque 1 957 cas de décès ont été enregistrés, dont six concernent des ressortissants étrangers.

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 1 =