Ligue 1 (12e j): l’ESS s’envole, quatre victoires à l’extérieur

L’ES Sétif n’a pas manqué l’opportunité de conforter sa position de leader du championnat de Ligue 1 de football, en battant largement le MC Oran (4-1), au moment où quatre équipes (JSK, PAC, CSC et RCR) se sont illustrées hors de leurs bases, lors de la 1re partie de la 12e journée jouée samedi.

L’ESS (1re, 27 pts) a fait le plein au stade du 8-Mai-1945 en s’imposant devant un MCO très fébrile en défense. La sortie sur blessure du gardien oranais Litime en 1re mi-temps a grandement facilité la tâche aux attaquants sétifiens qui planent désormais sur la compétition, en attendant la mise à jour définitive des matchs en retard.

Outre l’Olympique Médéa qui ne jouera que dimanche face à la JSM Skikda, l’ESS vient d’avoir un nouveau dauphin, en l’occurrence la JS Kabylie, auteur d’un joli succès à Alger devant le NA Husseïn-Dey (2-0). Un but par mi-temps (Benchaïra et Bensayah) ont suffi aux « Canaris » pour continuer leur belle ascension au classement général, au point de se retrouver, sans crier gare, dans le sillage immédiat du leader sétifien.

Quant aux « Sang et Or », battus à domicile, ils ont lamentablement raté l’occasion de signer un 3e succès de rang, ce qui donnera beaucoup de soucis à leur coach Bilal Dziri, de retour au bercail.

Le Paradou AC a volé la vedette de cette 12e journée en écrasant le WAT (4-1) à Tlemcen même. Trois buts en 1re mi-temps ont sonné le glas du WAT qui retombe dans ses travers (15e, 11 pts), après un semblant de réveil ces derniers temps. En revanche, les « Pacistes » remontent lentement mais sûrement les paliers du classement en se plaçant désormais à la 10e place (16 pts).

L’autre club victorieux en déplacement est le CS Constantine qui s’est imposé sur le terrain de l’US Biskra (1-0). Une victoire qui coïncide avec l’arrivée du nouveau coach, Miloud Hamdi, ce qui permettra aux « Sanafir » d’entrevoir l’avenir avec sérénité, à l’inverse de l’USB qui s’enfonce de plus en plus dans les profondeurs du classement (15e, 10 pts).

Le RC Relizane a admirablement relevé la tête en décrochant les trois points sur le terrain du NC Magra (1-0). Un but « en or » de l’attaquant Aouad a redonné le sourire au coach Si Tahar Chérif El-Ouzzani qui voit son équipe s’éloigner quelque peu de la zone de turbulences, dans laquelle s’enfonce davantage le NCM (17e, 9 pts).

Le dernier match de cette 1re partie de la 12e journée a vu l’AS Aïn M’lila attendre la 87e minute pour venir à bout de l’USM Bel-Abbès (1-0) sur un penalty signé le buteur-maison Hamia. Si l’ASAM conforte sa position dans le haut du tableau (4e, 20 pts), l’USMBA (17e, 9 pts) est de plus en plus menacée par la relégation.

Cette journée, amputée de deux matches (USM Alger – MC Alger et ASO Chlef – CR Belouizdad) reportés en raison de la participation du CRB et du MCA en Ligue des champions d’Afrique, se poursuivra avec deux rencontres au programme de dimanche, JSM Skikda – O. Médéa et JS Saoura – CA Bordj Bou Arréridj, qui pourraient permettre à l’OM et la JSS de conforter leur position dans le haut du tableau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + 20 =