LES ORANAIS LANCENT UNE PETITION ELECTRONIQUE : Une requête émise au maire d’Oran critiquant les travaux de la DTNM

L’opération d’embellissement effectué sur certains axes de la ville, n’aura pas été du gout des oranais. En effet les habitants de la ville d’Oran ont émis une requête électronique Via les réseaux sociaux pour dénigrer les actions exécutées. Une pétition écrite et envoyer par voie électronique a été émise au cabinet du maire sous forme de suggestion, voire même de réclamation, pour changer principalement les couleurs utilisé pour le rafraichissement des couleurs de certaines façade urbaine de la ville. Les services de maintenance qui se sont vu confié ces travaux, ne semble pas qualifiés pour ce genre de travaux de l’avis des citoyens oranais, qui parle de bâclage notamment au niveau des trémies, entre autres. Notons que ces travaux sont inhérents aux préparatifs des jeux méditerranéens de 2022, pris en charge par la division des travaux neufs et de la maintenance de l’APC d’Oran (DTNM). En effet, de nombreuses opérations d’embellissement et d’aménagement sont en cours de réalisation alors que d’autres sont déjà achevées. Ces travaux touchent principalement les ronds-points et les trémies qui ont bénéficié d’un coup de pinceau aux couleurs qui ne sont pas au bon gré des oranais, qui estime que ça manque de couleur et d’ambiance.  Pour sa part, et selon l’administration communale, la DTNM a entrepris des travaux d’aménagement, de rénovation et de réfection d’anciens équipements urbains en état de vétusté. Cette opération a prise en compte l’aspect esthétique et son cachet urbain, a-t-on souligné. Ces opérations d’embellissement de la ville d’Oran et de sa périphérie devront se poursuivre en prévision de la tenue des futurs Jeux Méditerranéens au grand bonheur de la population.  Parmi les emplacements effectués, le carrefour d’El Seddikia à proximité de la résidence d’El Bahia qui mène vers le quartier commercial d’Akid Lotfi, sa trémie et la double voie qui le relie au boulevard millenium. En outre, des jets d’eau de différentes tailles ont été réalisés dans les jardins des espaces verts et autour des grands carrefours et des rond-points.

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − dix-huit =