Les efforts consentis par l’Algérie pour la résolution de la crise en Libye salués

Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour la Libye et chef de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL), Abdoulaye Bathily a salué mardi à Alger les efforts consentis par l’Algérie pour la résolution de la crise libyenne, tout en appelant la communauté internationale à appuyer un processus permettant une stabilisation de la Libye.

« L’Algérie s’est engagée depuis toujours pour mettre fin à la crise (en Libye) et aujourd’hui je suis venu pour demander ses avis et ses suggestions sur la manière dont on peut conjuguer les efforts avec les Nations unies et d’autres acteurs internationaux », a affirmé M. Bathily dans une déclaration à la presse au sortir d’une audience que lui a accordée le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra.

L’émissaire onusien a notamment tenu à remercier « le gouvernement et le peuple algériens pour les efforts déployés de manière désintéressée pour mettre fin à la crise libyenne ».

Soulignant, en outre, que la situation en Libye n’a pas connu d’évolution significative, M. Bathily a fait savoir qu’il était important que « tous ceux qui sont concernés par cette crise, à commencer par les Libyens, s’engagent pour y mettre fin ».

Il a également appelé les acteurs internationaux à « parler d’une même voix » et à « appuyer un processus qui ira vers la stabilisation de la Libye », de manière à ce que ce pays du Maghreb « puisse se doter d’institutions légitimes à travers un processus démocratique ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + vingt =