Législatives: signature de la Charte d’éthique des pratiques électorales

Les représentants des partis politiques et des listes indépendantes en lice pour les législatives du 12 juin ont signé mardi à Alger la Charte d’éthique des pratiques électorales qui se veut un cadre présentant le comportement éthique attendu des acteurs et participants au processus électoral.

La cérémonie de signature s’est tenue au Centre international des conférences (CIC), en présence du président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi qui a qualifié la Charte de « règles d’éthique devant régir l’action politique », saluant « le sens de responsabilité dont ont fait preuve les candidats signataires ».

Le prochain rendez-vous électoral est, poursuit-il, « un indice positif, eu égard au devenir de l’action politique en général et particulièrement le Parlement plébiscité pour la première fois par le peuple ».

Le nombre des listes acceptées sans réserve pour prendre part aux élections législatives du 12 juin prochain s’élève à 1483, dont 646 listes présentées au titre d’un parti politique et 837 listes indépendantes.

Le nombre de listes ayant déposé les formulaires de candidature a atteint 2490, dont 1237 présentées au titre d’un parti politique.

Un vote a eu lieu lors de cette cérémonie autour du programme d’intervention des candidats dans les médias audiovisuels pour animer la campagne électorale qui débutera jeudi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × cinq =