Le président Tebboune félicite le nouveau président du Nigeria

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé jeudi un message de félicitations à M. Asiwaju Bola Ahmed Tinubu, suite à son investiture comme président de la République fédérale du Nigeria.

« Excellence et cher frère, il m’est agréable, suite à votre élection à la tête de l’Etat frère du Nigeria, de vous adresser au nom de l’Algérie, peuple et Gouvernement, et en mon nom personnel, mes plus chaleureuses félicitations et mes vœux les meilleurs de succès dans l’exercice de vos nobles fonctions », lit-on dans le message du président de la République.

« La confiance que votre peuple frère a placée en votre personne, constitue un plébiscite populaire et une reconnaissance de votre compétence, de vos qualifications, de votre expérience politique avérées et de vos qualités d’homme d’Etat chevronné, ainsi que de votre engagement à servir votre pays », ajoute le Président Tebboune.

Et le président de la République de poursuivre: « Je voudrais saisir cette heureuse occasion pour vous exprimer notre pleine disponibilité à œuvrer avec vous pour la consolidation des relations historiques de solidarité unissant nos deux pays, et au renforcement des relations de coopération bilatérale dans divers domaines, outre notre attachement à concrétiser les projets structurants et à promouvoir le partenariat stratégique entre nos deux pays frères ».

« Je tiens, également, à saisir cette occasion pour exprimer l’intérêt que j’accorde à la promotion et à l’approfondissement de la tradition de concertation politique sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, ainsi qu’à la coordination au sein du l’Union africaine, afin de réaliser les objectifs de paix, de sécurité, de stabilité, de développement durable, d’intégration économique sur l’ensemble de notre continent et de défense de ses intérêts dans les différents fora internationaux », affirme le président de la République.

« En vous réitérant mes sincères félicitations, je vous prie d’agréer, Excellence et cher frère, l’expression de mes plus hauts sentiments d’affection et de respect », a-t-il poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + seize =