Le président de la République rencontre à Pékin le président du Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire chinoise

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a rencontré mercredi à Pékin le président du Comité permanent de l’Assemblée nationale populaire chinoise, M. Zhao Leji, dans le cadre de la visite d’Etat qu’il effectue dans ce pays, à l’invitation de son homologue chinois, M. Xi Jinping.

La rencontre s’est déroulée au Grand Palais du peuple en présence de l’importante délégation ministérielle accompagnant le Président Tebboune, et de l’ambassadeur de l’Algérie en Chine, M. Hassan Rabhi.

Le Président Tebboune a exprimé à l’entame de cette rencontre, « sa fierté » de se retrouver au siège du Grand Palais du peuple, « témoin de longue marche du peuple chinois sur la voie du développement et de la libération », réitérant le caractère « excellent » des relations algéro-chinoises.

Rappelant la coopération établie entre l’Assemblée populaire nationale (APN) et l’Assemblée nationale populaire chinoise, et l’existence d’un groupe d’amitié entre les deux institutions parlementaires, le Président Tebboune a souligné l’importance de « soutenir davantage ce groupe ».

Il a également insisté sur la nécessité « d’intensifier la coordination et l’échange de visites », notamment dans le contexte du rapprochement entre les deux pays, appelant à la mise en place d’une « instance de concertation » entre les élus des deux peuples.

« L’Algérie soutient les décisions de la Chine sur le plan international », a affirmé le Président Tebboune, saluant, par la même occasion, le « soutien apporté par la Chine aux décisions de l’Algérie ».

« J’espère voir une coordination étroite entre l’Algérie et la Chine au niveau du Conseil de sécurité de l’ONU », a-t-il dit.

Le président de la République a conclu en rappelant que « l’idéologie de libération n’a pas changé en Algérie qui a arraché son indépendance au prix de lourds sacrifices ».

Pour sa part, M. Zhao Leji a salué « les avancées réalisées par l’Algérie ces dernières années sous la direction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune », affirmant le souci de la Chine à oeuvrer avec l’Algérie « pour développer davantage leur relation stratégique globale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × cinq =