LE NOUVEAU STADE D’ORAN : Un bijou architectural et sportif

Le nouveau stade de la ville d’Oran d’une capacité d’accueil de 40.000 places, un véritable bijou aussi bien sur le plan architectural que sportif, disposant d’une pelouse très moderne (pelouse naturelle en hybride).  L’inauguration de cette importante enceinte footballistique, en vue du match amical, ce jeudi de l’équipe nationale de football A’ face au Liberia (A) (20h45), vient renforcer les infrastructures sportives dont dispose la capitale de l’ouest du pays. Les réseaux d’éclairage, la climatisation et la chaufferie, installé dans le nouveau stade d’Oran, répondes parfaitement aux normes de la Fédération internationale de football (FIFA) ». Le nouveau stade d’Oran, fait partie d’un grand complexe sportif olympique composé entre autres d’un stade d’athlétisme de 4.200 places, une salle omnisports de 6.200 places et un centre nautique de trois piscines. Ces trois équipements devraient être livrés en septembre prochain. Le nouveau complexe sportif olympique, implanté dans la commune de Bir El Djir (est d’Oran), abritera l’essentiel des compétitions de la 19e édition des Jeux méditerranéens, prévus à Oran du 25 juin au 5 juillet 2022, rappelle-t-on. Plusieurs compétitions auront lieux au niveau du complexe sportif olympique) qui comprend, outre le stade de football, une salle omnisports (6.000 places), un stade d’athlétisme (4.200 places) et un centre nautique composé de trois piscines dotées de bassins en inox dans une première expérience en Afrique.

Le stade Olympique d’Oran prêt pour l’inauguration

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, a indiqué que le nouveau stade Olympique d’Oran qui a abrité la première rencontre sur sa pelouse en gazon naturel la nuit de jeudi à vendredi entre la sélection algérienne (A’) et son homologue du Liberia (A) était « prêt pour l’inauguration ». « Comme nous nous sommes engagés lors de notre précédente visite à Oran, le stade Olympique est prêt pour l’inauguration après sa réalisation selon les normes internationales pour être une des plus importantes infrastructures sportives devant accueillir les jeux  méditerranéens 2022 », a déclaré M. Khaldi, peu avant le début de la rencontre à laquelle il a assisté en compagnie de la Secrétaire d’Etat chargée du sport de l’élite, Salima Souakri.  Ce stade « au style architectural particulier, viendra renforcer le parc national d’infrastructures qui seront bientôt prêtes à l’instar des stades de Baraki et Douera (Alger) et de Tizi Ouzou », a ajouté le Ministre. M. Khadi a tenu à cette occasion, a féliciter les Algériens en général et les sportifs en particulier, pour la réalisation de cette infrastructure qui a abrité la première rencontre entre la sélection algérienne (A’) et son homologue du Liberia (A) qui s’est soldée par le score de 5-1 et qui entre dans le cadre des compétitions programmées dans ce stade en prévision de sa réception officielle avant l’ouverture des jeux méditerranéens. Le stade Olympique d’Oran, d’une capacité de 40.000 spectateurs, fait partie d’un ensemble d’infrastructures composant le complexe sportif en cours de réalisation dans la commune de Bir El Djir et qui comprend également un stade d’athlétisme, une salle omnisports ainsi qu’un complexe nautique avec trois bassins et dont la fin des travaux est prévue en septembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + six =