Le ministre de l’Intérieur préside la cérémonie d’installation du nouveau wali de Timimoun

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad a installé, mercredi après-midi, M. Souna Benamar, dans ses nouvelles fonctions de wali de Timimoun, en remplacement de M. Youcef Bechlaoui, désigné wali de Tlemcen.

Intervenant lors de la cérémonie d’installation, tenue à la salle de réunions du cabinet de la wilaya, en présence des élus locaux, de responsables des différents secteurs et de représentants de la société civile, le ministre a affirmé l’importance de valoriser le patrimoine agricole et touristique que recèle la wilaya, à travers l’intensification des efforts de tous les acteurs concernés en vue de concourir au développement économique local et national.

M.Merad a souligné que le président de la République vouait une grande importante à l’amélioration du niveau de vie du citoyen qui passe par l’accélération du rythme de réalisation des projets vitaux.

Et d’ajouter que l’Etat aspire à créer une richesse effective, à travers le renforcement de l’investissement dans les secteurs de l’agriculture, du tourisme et de l’industrie, notamment à travers l’encouragement des jeunes, les étudiants universitaires en particulier, à intégrer le monde de l’investissement et de l’entrepreneuriat dans ces secteurs, une orientation prônée par l’Etat à la lumière des défis auxquels il fait face aujourd’hui, exigeant davantage d’efforts, à tous les niveaux, pour réaliser les objectifs tracés.

Après avoir salué les efforts fournis par l’ancien wali de Timimoun, le ministre a mis en avant la compétence du nouveau wali, notamment son sens de responsabilité et son expérience dans la gestion des affaires publiques, et ce grâce, a-t-il dit, aux différents postes de responsabilité administrative qu’il a occupés dans plusieurs wilayas, avant d’être nommé wali de Timimoun.

Le nouveau wali de Timimoun a occupé plusieurs postes, dont celui de Chef de service des moyens généraux de la wilaya de Saida (1994), président du bureau des associations et des élections de la wilaya de Sidi Bel Abbes (1998), outre le poste de directeur de la réglementation et des affaires générales (DRAG) dans les wilayas d’El Tarf, Bordj Bou Arreridj et Tlemcen, avant d’être nommé secrétaire général à la wilaya de Naama (2020).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − un =