Le ministre de l’Habitat instruit les chefs de projets de rester sur les sites AADL jusqu’à la levée de toutes les réserves

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a instruit jeudi les chefs de projets de rester sur les sites « AADL » jusqu’à la levée de toutes les réserves.

L’instruction a été donnée lors d’une rencontre nationale des gestionnaires des sites « AADL » (filiale AADL Gest-Immo), présidée par M. Belaribi, précise un communiqué du ministère publié sur sa page Facebook.

Consacrée à l’examen de l’ensemble des problèmes auxquels se heurtent les gestionnaires des cités « AADL », la rencontre a été l’occasion pour le ministre d’écouter les préoccupations de ces derniers.

M. Belaribi a salué « les efforts déployés par les gestionnaires des sites AADL », soulignant cependant qu' »il y a une négligence de la part de certains qui ne font pas un travail appliqué ».

Il a relevé la nécessité de « veiller à relever le taux de recouvrement financier, appelant à transmettre les problèmes des citoyens au directeur général de l’AADL, et le cas échéant au ministre ».

M. Belaribi a également ordonné aux chefs de projets « de rester sur les sites AADL pendant une durée de 12 mois jusqu’à la levée de toutes les réserves ».

Dans le même sillage, et afin d’améliorer le service d’entretien des ascenseurs, le premier responsable du secteur a appelé à la conclusion d’un accord de partenariat entre la société de sous-traitance qui a installé les ascenseurs et la filiale « Gest-Immo » de wilaya, à l’effet d’assurer le suivi des ascenseurs pendant 24 mois, afin d’éviter toute défectuosité.

S’agissant des bâches à eau, M. Belaribi a relevé la nécessité de transférer leur gestion à la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL) ou à l’Algérienne des eaux (ADE) dans le but de garantir une meilleure prise en charge, a conclu le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 6 =