Le Général d’Armée Saïd Chanegriha en visite de travail à la 4ème Région militaire

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a entamé, lundi, une visite de travail et d’inspection aux unités de la 4ème Région militaire, indique le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

« Dans le cadre du suivi de l’exécution du programme de préparation au combat 2022-2023 à travers l’ensemble des Régions militaires, le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’ANP, entame à partir d’aujourd’hui, lundi 6 mars 2023, une visite de travail et d’inspection aux unités de la 4ème Région militaire », précise la même source.

La visite a été entamée à partir du Secteur opérationnel Sud-Est Djanet, où une cérémonie d’accueil a été donnée par le Général-Major Omar Tlemçani, Commandant de la 4ème Région militaire.

Ensuite, le Général d’Armée a tenu une rencontre avec les cadres et les personnels dudit Secteur opérationnel lors de laquelle il a prononcé une allocution d’orientation qui a été suivie, par vision conférence, par l’ensemble des personnels de la 4ème Région militaire.

A cette occasion, le Général d’Armée a rappelé « les sacrifices et les hauts faits des Chouhada de l’Algérie, qui ont donné au sacrifice son véritable sens et fait de leurs corps purs une passerelle qui a mené l’Algérie vers l’indépendance, la liberté et la souveraineté ».

« Nous ne manquerons pas, en ce mois de mars, qui mérite assurément de porter le nom de Mois des Chouhada, de nous remémorer tous les exploits et les hauts-faits de ceux qui ont donné au sacrifice son véritable sens, fait de leurs corps purs une passerelle qui a mené l’Algérie vers l’indépendance, la liberté et la souveraineté et constitué un référentiel national authentique, mis entre les mains des fidèles enfants de l’Algérie qui n’en dévieront jamais », a-t-il indiqué.

Le Général d’Armée a salué « les louables initiatives du Président de la République visant à consolider le rôle régional et continental de l’Algérie qui œuvre constamment à être un facteur de stabilisation dans la région et contribuer au développement durable des pays du voisinage ».

« L’Algérie, consciente des retombées de l’instabilité dans son  environnement immédiat, sur sa sécurité et sur les constantes de son  peuple, œuvre constamment à être un facteur de stabilisation dans la régio et à contribuer au développement durable des pays du voisinage », a-t-il relevé.

« C’est dans ce cadre que s’inscrivent les efforts constants du Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, visant à conforter le rôle régional de l’Algérie et à préserver sa place sur la scène africaine, celle-ci étant traduite par le respect que lui porte la majorité des pays du continent et leurs peuples, et ce, au regard des approches avisées adoptées par l’Etat algérien depuis l’indépendance en faveur des causes justes sur ce continent et dans le monde et du soutien indéfectible apporté aux peuples pour faire valoir leur droit à l’autodétermination », a-t-il souligné.

Le Général d’Armée a assuré que l’Algérie « a toujours ْuvré à prêter main forte aux pays africains, notamment à travers leur accompagnement dans la consolidation de leur situation sécuritaire, en privilégiant les solutions internes, le respect de la souveraineté des pays et le refus de toute forme d’ingérence dans leurs affaires internes ».

« L’Algérie a toujours prêté main forte aux pays africains, en vue de préserver leur stabilité et leur sécurité, et de les accompagner dans la consolidation de leur situation sécuritaire, en privilégiant les solutions internes, le respect de la souveraineté des pays et le refus de toute forme d’ingérence dans leurs affaires internes, en sus des aides qu’elle apporte dans les différents domaines, militaires, économiques et humanitaires », a-t-il affirmé.

« C’est dans cette optique qu’intervient la décision clairvoyante que le Président de la République, annoncée lors du 36ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, tenu il y a quelques jours à Addis-Abeba, qui consiste à allouer un milliard de dollars à la redynamisation des mécanismes de solidarité africaine et à la promotion du développement du continent, partant du principe que la sécurité et la paix ne peuvent être instaurées en Afrique sans un développement effectif », a-t-il rappelé.

« A ce titre, l’Algérie, en dépit des vaines tentatives visant à discréditer son rôle et sa position dans le continent, demeure un facteur important dans l’équation africaine et un acteur principal dans son espace vital », a-t-il fait valoir.

A l’issue de la rencontre, le Général d’Armée a tenu à s’enquérir des préoccupations des personnels de la 4ème Région militaire, qui ont exprimé leur « détermination à consentir davantage d’efforts dans l’accomplissement des missions qui leur sont assignées, notamment la sécurisation des frontières et la protection du territoire national de tout éventuel fléau ou menace », note le communiqué.

Le Général d’Armée a procédé, ensuite, à l’inauguration de nouvelles infrastructures au profit des personnels de la garnison de Djanet et leurs familles, à l’instar d’une crèche et d’un centre médico-social, devant contribuer à l’amélioration des conditions de travail des personnels au niveau de cette Région, conclut la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × trois =