Le Général d’Armée Chanegriha supervise à In-Guezzam l’exécution d’un exercice tactique avec munitions réelles

Le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a supervisé, jeudi au niveau du Secteur opérationnel d’In-Guezzam, l’exécution d’un exercice tactique avec munitions réelles intitulé «Assifa Tiririne 2023», indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«Au deuxième jour de sa visite en 6ème Région militaire, Monsieur le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’ANP, a supervisé, aujourd’hui, jeudi 16 mars 2023, au niveau du secteur Opérationnel d’In-Guezzam, l’exécution d’un exercice tactique avec munitions réelles intitulé +Assifa Tiririne 2023+», précise le communiqué.

Le Général d’Armée a suivi, en compagnie du Général-Major Mohamed Adjroud, Commandant de la 6ème Région militaire, un exposé présenté par le Commandant du secteur opérationnel d’In-Guezzam, portant sur l’idée générale et les étapes de déroulement de l’exercice.

«Au niveau du champ de tir dudit secteur opérationnel, le Général d’Armée a suivi de près les actions de combat exécutées par les unités terrestres et aériennes engagées», indique la même source, ajoutant que ces actions «se sont caractérisées par un professionnalisme élevé durant toutes les étapes du déroulement de l’exercice et par un niveau tactique et opérationnel, qui confirme la rigueur dans la conduite des opérations, aussi bien sur le plan de la planification que de l’exécution, et reflète les compétences des cadres en termes de montage et de conduite des différentes opérations de combat, ainsi que le savoir-faire et la capacité des personnels à maitriser les divers systèmes d’armes et équipements en dotation, contribuant ainsi à l’atteinte des objectifs tracés».

Cet exercice tactique avec munitions réelles «vise à mettre à l’épreuve l’aptitude au combat des unités de ce Secteur opérationnel, mais aussi à entrainer les commandements et les états-majors dans le domaine de la planification, la préparation, l’organisation et l’exécution des opérations dans les conditions réelles du champ de bataille», relève le communiqué.

A l’issue, le Général d’Armée «a félicité les personnels des unités ayant pris part à cet exercice, pour les efforts consentis durant la première phase de l’année de préparation au combat 2022-2023, ainsi que lors des diverses étapes de préparation et d’exécution de cet exercice qui a été couronné par des résultats probants, traduits par la précision des tirs aux différentes armes et la coordination entre les unités et armes engagées», souligne la même source, ajoutant que le Général d’Armée «a exhorté l’ensemble des personnels à mettre à profit les résultats obtenus dans le développement des performances opérationnelles du corps de bataille de l’ANP».

Enfin, le Général d’Armée a inspecté les formations militaires et unités ayant participé à cet exercice.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − un =