Le Chef de la diplomatie sahraouie plaide pour la réforme du Conseil de paix et de sécurité de l’UA

Le membre du secrétariat national du front Polisario, ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed Sidati a plaidé, jeudi, pour des réformes de fond du protocole constitutif du Conseil de paix et de sécurité de l’Union Africaine (UA) pour garantir une représentation équitable de toutes les régions du continent.

Dans son intervention au deuxième jour des travaux de la 42e session du Conseil exécutif de l’UA, diffusée par l’Agence de presse sahraouie (SPS), le Chef de la diplomatie sahraouie a affirmé que la République sahraouie souhaite la réussite des 2e concertations régionales sur la révision du protocole constitutif du Conseil de paix et de sécurité de l’UA, pour une réforme structurelle et administrative de l’instance continentale en vue d’en faire une institution continentale capable de s’adapter à la situation de paix et de sécurité en Afrique.

M. Sidati a souligné que la République sahraouie revendique une révision de la structure actuelle du Conseil de paix et de sécurité par souci d’efficacité et d’équité envers toutes les régions du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + treize =