L’Algérie condamne la prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa par l’autorité d’occupation israélienne

L’Algérie a condamné dans les termes les plus fermes la prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa par l’autorité d’occupation israélienne et les agressions contre les fidèles et les défenseurs de la mosquée, a indiqué mercredi un communiqué de la Présidence de la République.

« L’Algérie condamne dans les termes les plus fermes la prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa par l’autorité d’occupation israélienne et les agressions contre les fidèles et les défenseurs de la mosquée. Ces pratiques criminelles barbares constituent une agression manifeste contre les lieux sacrés et une violation flagrante de toutes les lois et règles internationales », lit-on dans le communiqué.

« L’Algérie appelle la communauté internationale, notamment le Conseil de sécurité, à assumer ses responsabilités pour mettre fin à ces pratiques criminelles qui constituent une grave escalade et une provocation pour tous les musulmans, notamment en ce mois sacré », selon la même source qui ajoute que l’Algérie « réaffirme sa position constante en faveur de la cause  palestinienne juste et du droit du peuple palestinien frère à l’établissement de son Etat indépendant avec El-Qods comme capitale ». (A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × quatre =