LA « UNE » DU QUOTIDIEN EL WATAN FAIT POLEMIQUE: Le ministère de la Communication condamne « une atteinte à la sensibilité algérienne »

Le Ministère de la Communication n’a pas tardé à réagir à l’affaire d’El Watan, en diffusant ce lundi un communiqué. Dénonçant, la dérive de ce quotidien, dont l’illustration accompagnant la « Une » de ce lundi 20 septembre, édition 9438, consacrée aux obsèques de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika. Dans cette vitrine du journal, il a ôté le minaret de la Grande Mosquée d’Alger ce qui semble-t-il fait polémique. De son coté, le ministère de la communication a annoncé qu’il se réservait tous les droits pour des poursuites judiciaires, selon ce qui est porté sur son communiqué.

« Enlever la Grande Mosquée de l’image de la « Une » de l’édition 9438 du 20 septembre 2021, est à la fois une déception et stupéfaction, illustrant un comportement injustifié, suscitant des sensibilités en raison du lien du sujet avec l’essence de la Nation, représentant des grands symboles, et de la composante de la personnalité algérienne, ciblée par différentes voies et moyens” souligne le communiqué du ministère de la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =