La saison estivale est une opportunité pour promouvoir le produit national

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, Yacine Hamadi, a estimé, vendredi à Mostaganem, que la saison estivale constitue une opportunité pour promouvoir le produit touristique national et rapprocher ses potentialités et ses atouts de la clientèle.

En procédant au lancement officiel de la nouvelle saison estivale à partir de la plage « les Sablettes », à l’Est de Mostaganem, en compagnie du représentant du ministre de l’intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, Mohamed Habib Zahana, et du DG de la protection civile, Boualem Boughelaf, le ministre du tourisme a estimé que la saison estivale ne doit pas se limiter aux seules plages, hôtels ou campements de vacances « mais elle doit être une opportunité pour promouvoir nos potentialités en matière de tourisme de montagne, thermal, religieux et même saharien et pour faire découvrir les trésors artistiques, culturels et touristiques du client », a-t-il affirmé.

« L’organisation de la 19 édition des JM Oran2022 est également une occasion pour faire découvrir à nos invités étrangers les richesses que recèle notre pays aussi bien sur les plans de la beauté et de la diversité de ses régions, des vestiges et monuments historiques, de ses us et traditions et de son artisanat », a encore ajouté M. Hamadi.

Après avoir visité une exposition d’artisanat mise sur pied sur place, le ministre a réaffirmé la détermination du gouvernement à promouvoir le secteur du tourisme pour qu’il occupe la place qui lui sied et devienne un levier principal pour le développement national. « Cet objectif ne peut être qu’avec la conjugaison des efforts de tous, opérateurs économiques, investisseurs, autorités locales et centrales ainsi que toutes les composantes de la société et du citoyen, pour présenter et refléter l’image réelle de l’Algérie », a-t-il indiqué

De son côté, le représentant du ministre de l’intérieur a rappelé que les pouvoirs publics ont pris toutes les dispositions pour garantir les conditions sanitaires et de sécurité au niveau de plus de 400 plages de 14 wilayas côtières et la désignation de 300 administrateurs pour gérer chaque site.

Il a également rappelé que la saison estivale concerne même les wilayas de l’intérieur du pays et des instructions ont été données aux walis pour ouvrir des piscines et des centres de vacances.

La wilaya de Mostaganem compte 44 plages dont deux nouvelles ouvertes récemment à Abdelmalek Ramdane et Sidi Lakhdar, 7 complexes touristiques et 30 camps de vacances entrés en exploitation dernièrement, ce qui porte les capacités d’hébergement à 4.000 lits, rappelle-t-on.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − six =