La neige revient sur les sommets et redonne à Tikjda son éclat

La neige a enfin fait son grand retour sur les sommets de Bouira, où d’importantes quantités se sont abattues depuis mercredi sur les hauteurs de la station climatique de Tikjda (Nord-est de la wilaya), en lui redonnant son éclat hivernal, a-t-on constaté.

Jusqu’à jeudi matin, la neige continuait à s’abattre sur les hauteurs de toute la région nord de la wilaya de Bouira, recouvrant même certains villages, à l’image d’Agouillal, Ath Hemmad, Imesdurar, Islan. Des vagues de froid glacial provenant des montagnes drapées de neige immaculée sont ressenties dans toutes les villes de la wilaya.

Sur la route nationale n 33 menant de Haizer à Tikjda, la circulation automobile était très lente, et les automobilistes roulaient avec une extrême vigilance par crainte de dérapage. Les services de la protection civile ont, quant à eux, mobilisé tous les moyens matériels pour rouvrir plusieurs routes bloquées par la neige.

« Nous avons déployé des camions chasse-neige pour rouvrir la route nationale (RN) n 30 reliant Bouira à Tizi Ouzou fermée au niveau du col de Tizi n’Kouilal à cause de la neige. La RN 15 reliant Aghbalou (Est de Bouira) à Tizi Ouzou est aussi bloquée au niveau du col de Tirourda », a expliqué à l’APS un officier de la protection civile, le Sous-lieutenant Youcef Abdat.

La route nationale n 33 menant de Tikjda vers Aswel est, elle aussi, bloquée par l’accumulation de neige depuis mercredi soir dans cette région culminant à plus de 1400 mètres d’altitude, selon l’officier Abdat, qui a saisi l’occasion pour réitérer son appel à la vigilance en ces temps d’intempéries.

Le même responsable de la protection civile a appelé, en outre, les citoyens et les touristes à éviter toute éventuelle mauvaise aventure sur les hauteurs du Djurdjura. D’ailleurs, beaucoup de visiteurs ont tenté d’atteindre, par véhicule, la station de Tikjda, mais en vain, la neige bloquait toujours la voie.

Des éléments de la gendarmerie nationale sont également présents sur les axes routiers fermés pour veiller à la sécurité des automobilistes, a-t-on constaté.

Le retour de la neige sur Tikjda, après plusieurs mois d’attente, a fait le bonheur des amoureux de la nature, mais aussi des paysans des régions environnantes, qui qualifient ce retour de « bon signe pour une bonne saison agricole ».

« Dieu merci, la neige est revenue sur nos montagnes, ce retour est de bonne augure, car un hiver sans la neige impactera beaucoup l’agriculture », a estimé Youcef, un oléiculteur de la région de Semmache.

La neige a redonné de l’espoir, également, aux populations après la crainte d’une éventuelle sécheresse en raison du manque de pluies. Des familles, dont certaines sont accompagnées de leurs enfants, n’ont pas hésité un instant pour sortir, jeudi, et se rendre sur les hauteurs pour profiter de la neige et de la fraîcheur hivernale.

C’est le cas pour Mustapha, un quadragénaire rencontré en compagnie de sa petite famille près de Tikjda. « J’attends que le brouillard se dissipe pour pouvoir avancer plus haut, j’espère que tout ira bien », a-t-il dit à l’APS. Cependant, beaucoup d’autres véhicules ont préféré rebrousser chemin à cause de la neige et du brouillard épais sur les hauteurs et qui rend la visibilité très faible.

Cette fois-ci, la neige n’a pas épargné le flanc sud et sud-ouest de la wilaya, où d’importantes quantités se sont abattues aussi sur El Medjana, Dirah, El Maâmoura, Sour El Ghouzlane, offrant aux amoureux de la nature de merveilleux paysages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =