LA DSP D’ORAN REÇOIT 700 DOSES ‘’SPOUTNIK V’’: 8 000 personnes ont été vaccinées depuis le début de la campagne à Oran

La direction de la santé et de la population (DSP) d’Oran vient de recevoir une quantité de 700 doses du vaccin ‘’Spoutnik V’’, au titre d’un troisième quota, depuis le début de la campagne de vaccination. L’évolution de la pandémie de Coronavirus (Covid-19) à Oran connait une « stabilité », a affirmé  le chargé de communication de la DSP d’Oran, Dr Youcef Boukhari, assurant que le nombre de cas positifs à la Covid-19 ne dépasse pas la dizaine de patients, depuis le premier trimestre de cette année, alors qu’en été à plus de 200 quelques temps avant.  La wilaya d’Oran recense un total de 14 465 cas positifs, 471 morts, depuis le début de la pandémie en mars 2020.  « Grâce à l’utilisation de la Chloroquine et à la prise de conscience de la population, il y a une stabilité de la pandémie. Nous sommes optimistes et actuellement, nous ne sommes plus dans la situation connue au début. Les unités Covid ne sont plus surchargés et nous nous améliorons tous les jours », a indiqué le Dr Youcef Boukhari.  La DSP fait état de l’utilisation de la totalité du stock de vaccin anti-Covid, soit 1490 doses  Spoutnik et 3900 autre dose du vaccin chinois Sinopgarm, qui ont été distribué au niveau de 50 EPSP de la wilaya d’Oran. Ce dernier a ajouté qu’une forte demande sur la vaccination a marqué la campagne de vaccination.  Le responsable a, toutefois, expliqué que  “le deuxième quota a permis de prendre en charge un grand nombre et d’élargir la population ciblée”, rappelant que la première phase a surtout concerné le personnel de la santé et  pour les personnes âgées souffrant de maladies chroniques, a-t-il fait savoir. Notons que pas moins de 8 000 personnes ont été vacciné jusqu’ici, parmi ces dernières 63% sont des travailleurs de la santé, a-t-il encore précisé.  La direction de la santé et de la population (DSP) de la wilaya d’Oran a reçu, en début de ce mois de mars, son deuxième quota du vaccin chinois anti-Covid, soit 7.000 doses, en attendant un troisième arrivage qui devra parvenir dans les prochains jours.  Enfin, il y a lieu de rappeler que les personnes (à part le personnel de santé) qui souhaitent se vacciner peuvent se rapprocher des établissements de proximité pour s’inscrire et attendre d’obtenir un rendez-vous. 13 polycliniques ont été retenues pour la vaccination anti-Covid dans cette wilaya de l’ouest.

Hamdouche Hadj

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 3 =