La chronique : UN BEAU CADEAU EMPOISONNÉ

Les américains quittent l’Afghanistan : il n’y a pas mieux comme cadeau empoisonné. Cela voudra dire que bientôt commenceront ces horribles camps d’entraînement contre les mécréants. Avec le départ des troupes d’occupation, la guerre redeviendra civile. Un retrait donc (En quittant la base de Bagram, ancienne base soviétique construite dans les années 80), et ce n’est pas la débandade comme à Saigon, mais c’est quand même une déroute  » tactique  » de l’Empire du mal, semeur de « démocraties ». Le scenario qui va se jouer maintenant est facile à comprendre : d’un côté les résistants Talibans qui ont le vent en poupe, et de l’autre les troupes démotivées des collaborateurs corrompus qui siègent encore pour quelque temps à Kaboul. Ils savent ce qui les attend, car ils se souviennent du sort tragique de l’ancien président communiste Najibullah, pendu avec du fil de fer à un poteau télégraphique, après les départ des Soviétiques. Les collabos principaux actuels n’auront donc d’autre choix que celui de fuir, à condition, cependant, que les envahisseurs américains leurs fournissent passeports et visas. Les Talibans savaient que leur victoire est une question de temps, ils procédaient donc avec méthode, en encerclant progressivement Kaboul, capitale de la collaboration. Quand on chasse un envahisseur qu’il soit Russe hier ou américain aujourd’hui, sans oublier l’Angleterre avant cela (les Afghans ont fichu la pâtée à l’empire britannique),  c’est toujours ça de gagner, mais ce qui attend les populations est encore pire, car avec le Coran et les hadiths comme seule base de connaissance, comment peut-on prétendrai à la vie. Ce sera le retour tout simplement « aux hommes pendus à une corde », un retour à l’enfer. On a le même problème en moindre avec Daech au Mali, voila pourquoi l’Algérie devra surveiller ce qui se passe au-delà de son territoire.               Abdellah Ouldamer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 3 =