Judo / Open Africain d’Alger): les Algériens sacrés avec 82 médailles dont 22 en or

Les sélections algériennes de judo (cadets et juniors), avec un total de 82 médailles (22 or, 27 argent et 33 en bronze), ont été sacrées à l’Open Africain d’Alger, organisé jeudi et vendredi au Complexe Olympique Mohamed Boudiaf d’Alger.

La sélection algérienne cadets et cadettes a réédité l’exploit déjà réalisé à l’Open africain de Tunis, en décrochant la première place avec un total de 43 médailles (15 or, 14 argent et 14 en bronze). Les quinze médailles d’or ont été l’œuvre de Zeloumi Roudjaina (-40 kg), Degouah Mohamed-Amine (-55 kg), Aidoun Racha Riham (-44 kg), Moudetere Salah Eddine (-60 kg), Mekhelf Manel (-48 kg), Hezil Oussama Abdelhak (-66 kg), Benyoub Manel (-52 kg), Fidjel Abdelhak (-73 kg), Berrahoual Dounia (-57 kg), Bouguerri Abderrahmane (-81 kg), Guerfaoui Rahma (-63 kg), Haimeur Mohamed-Salah (-90 kg), Adda Dounia (-70 kg), Cherifi Chems Eddine (+90 kg)Benfedda Lina (+70 kg).

La sélection algérienne cadets et cadettes a devancé au classement général ses homologues de l’Arabie Saoudite avec une médaille d’or et le Niger qui a pris la 3e place avec une seule médaille de bronze.

De leur côté, les judokas algériens juniors (garçons et filles) ont été également sacrés à l’Open africain d’Alger  avec un total de 39 médailles (7 or, 13 argent et 19 en bronze), devançant les Tunisiens avec huit médailles (7 or et 1 en bronze) et le Burundi avec une médaille en argent.

Les sept médailles d’or algérienne ont été décrochées par Ishak Denni (-60 kg), Ayoub Benlaribi (-66kg), Abdeslam Belbelhout (-73 kg), Manel Abderrahim (-63 kg), Abderraouf Doudou (-90 kg), Abdelkader Lakhal (-100kg) et Mesahel Mohamed El Mehdi (+100kg).

La troisième et quatrième journée de l’Open africain d’Alger, prévues samedi et dimanche à la Coupole du Complexe Olympique Mohamed Boudiaf d’Alger, seront consacrées à la catégorie des seniors avec l’entrée en lice de 151 judokas (100 messieurs et 51 dames), représentant 19 nations.

L’Algérie, pays hôte de l’évènement, sera la mieux représentée, avec un total de 72 judokas engagés (52 messieurs et 20 dames), au moment où certaines nations comme le Tchad, le Bénin et Malawi n’ont engagé qu’un seul athlète.

Outre les pays africains, la compétition enregistrera la participation de certaines nations venues des quatre coins du monde, notamment, les Etats-Unis, le Canada, la Nouvelle Zélande, la Bulgarie, la Grande Bretagne et la Thaïlande.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 9 =