JM ORAN-2022 : Livraison des infrastructures en décembre

Les infrastructures sportives d’Oran concernées par une large opération de mise à niveau en prévision de l’organisation dans cette ville de la 19e édition des jeux méditerranéens (JM), l’été 2022, seront livrées dans leur totalité avant la fin de l’année 2021 en cours, a annoncé le wali Saïd Saâyoud. S’exprimant devant la presse à l’issue de la Supercoupe d’Algérie, vendredi soir, au Palais des Sports (Hammou-Boutlélis), l’un des équipements concernés par les travaux de rénovation, M. Saâyoud a fait savoir que le taux d’avancement des chantiers des équipements sportifs en question est estimé à 90%. «Dans l’ensemble, les travaux au niveau des différentes structures faisant l’objet de travaux de réaménagement et de modernisation ont atteint les 90%. Certains de ces équipements sont déjà livrés, alors que ceux restants seront réceptionnés avant la fin de l’année en cours», a indiqué le wali d’Oran. Les chantiers en question concernent une quinzaine d’équipements, dont les travaux sont supervisés par la direction locale de la jeunesse et des sports. Il s’agit d’anciennes infrastructures réservées à la compétition officielle lors des JM qui vont disposer désormais des normes internationales à tous les niveaux, s’est réjoui le premier responsable de la capitale de l’ouest du pays. Outre le Palais des Sports, d’autres importantes infrastructures sportives ont bénéficié de travaux de rénovation, tels que le complexe de Tennis, sis à Haï Essalem, dans la commune d’Oran, le centre équestre Antar-Ibnou-Cheddad à Es-Senia, le champ de tirs à Bir El Djir et l’Institut de formation des cadres de sports à Aïn El Turck. Dans ce contexte, M. Saâyoud a évoqué l’avancement des travaux au niveau du nouveau complexe sportif de la ville faisant part de sa «satisfaction» quant à la relance des chantiers des équipements dont la cadence des travaux a été marquée par une certaine lenteur au cours de ces derniers mois. «Depuis la visite du Premier ministre au niveau des chantiers du complexe sportif, la cadence des travaux a connu une nette progression, notamment au niveau des unités qui souffraient du retard dans leur réalisation, à l’image, notamment, du centre nautique et de la salle omnisports, après avoir augmenté le nombre des ouvriers», a-t-il assuré, rappelant que la société chinoise réalisatrice, a été sommée de livrer le complexe en question dans sa totalité avant le 31 décembre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 5 =