Isolateurs électriques : Sonelgaz réceptionnera ses commandes auprès de Sediver à compter de décembre prochain

Le groupe Sonelgaz commencera à réceptionner ses commandes d’isolateurs électriques haute tension auprès de Sediver en décembre prochain, et ce, en prévision de l’été 2024, a indiqué mardi un communiqué du groupe public.

Le PDG de Sonelgaz, Mourad Adjal, a reçu le Directeur général de Sediver pour la région Europe, Moyen-Orient, Afrique et Asie du Sud-Est, Michel Moulin, a précisé le communiqué, soulignant que « les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant à leur accord prévoyant la livraison progressive des commandes d’isolateurs de lignes électriques à haute tension, à compter de décembre prochain, afin que Sonelgaz puisse couvrir ses besoins en prévision de l’été 2024 ».

Lors de cette rencontre, tenue lundi à la Direction générale de Sonelgaz, les deux parties ont examiné plusieurs dossiers liés à la joint-venture Sediver-Algérie, spécialisée dans la fabrication d’isolateurs en verre trempé pour les lignes électriques, ainsi que le suivi de la mise en œuvre des résultats de leur réunion du 8 novembre, tenue en visioconférence.

Dans ce cadre, M. Adjal a réaffirmé à M. Moulin la « nécessité de prendre des décisions concrètes pour accélérer la réalisation du projet du siècle concernant la fabrication d’isolateurs en verre trempé et le parachèvement de la chaîne d’assemblage », a ajouté le communiqué.

Créée en 2018, la joint-venture Sediver-Algérie est le fruit d’un partenariat entre Sonelgaz, Sediver France, l’Entreprise électrification d’Algérie (AL-ELEC) et l’Entreprise nationale des verres et abrasifs (ENAVA).

Selon un autre communiqué du groupe, M. Adjal a reçu, lundi, la Directrice générale de l’Organisation méditerranéenne pour l’énergie et le climat (ex-Observatoire méditerranéen de l’énergie (OME)), Houda Ben Jannet Allal, « dans le cadre de la relance de l’activité de Sonelgaz auprès des associations et organisations énergétiques internationales et du suivi de plusieurs dossiers y afférents ».

L’objectif de cette visite est de « consulter le PDG au sujet de plusieurs questions relatives à la préparation de la prochaine session de l’Assemblée générale de l’organisation et à la gestion de l’organisation, qui compte sur l’Algérie pour renforcer sa position dans la région », selon la même source.

L’Algérie est un membre « stratégique » de cette organisation, dont Sonelgaz assure la vice-présidence, rappelle le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 17 =