Grand Prix de Zagreb : belle seconde place pour Dris Messaoud

Le judoka algérien, Dris Messaoud (-73 kg) a remporté la médaille d’argent du Grand Prix de Zagreb (Croatie), ce samedi, après avoir perdu en finale face à l’Espagnol, Garcia Jorge Cano.

La belle journée de Messaoud sur les tatamis de la capitale croate s’est achevée avec une très honorable seconde place de la catégorie des -73 kg.

Exempté du premier tour, le jeune athlète de 21 ans a éliminé, à tour de rôle, le Letton Abulfazs Nasirovs, le Canadien Yanis Hachemi et le Turque Umalt Demirel pour atteindre les demi-finales.

Le sociétaire du Paris Saint Germain (PSG) a ensuite pris le meilleur sur le Kosovar Akil Gjakova pour se hisser en finale et affronter Garcia Jorge Cano.

Même si la logique aurait voulu que la victoire revienne à l’Algérien, en raison du classement mondial des deux athlètes, la médaille d’or a été remportée par le judoka ibérique, 136e mondial, vainqueur par ippon.

Malgré cette défaite, inattendue, Messaoud (20e mondial) va gagner 490 points et ainsi améliorer son classement pour la qualification pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Dans leur côté, Belkadi Amina et Imad Aghilès Benazoug n’ont pas eu le même parcours que leur compatriote. Ils ont été écartés dès leur premier combat, battus, respectivement, par la Turque Minel Akdeniz et l’Ukrainien Mykhailo Svidark.

Sur les huit judokas algériens engagés dans cette compétition, trois enfileront leurs kimonos ce dimanche afin de réaliser le meilleur parcours possible. Il s’agit de Sonia Asselah (+78 kg), Mustapha Yasser Bouamar (-100 kg) et Mohamed El Mehdi Lili (+100 kg).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × un =