GALERIE D’ART « CIVOEIL »: Quand la culture nourrit l’esprit

 

 

A la grande satisfaction de ses membres et de ses nombreux adhérents, la Galerie d’Art « CivOeil » sise dans le quartier de Miramar, a rouvert ses portes ces derniers jours, permettant la reprise des expositions des œuvres des artistes d’Oran et ceux venant des divers horizons. Dès que vous dépassez le seuil d’entrée, vous êtes accueillis par ce florilège de peintures faites par les mains de nos illustres artistes avec un hommage particulier qui interpelle les visiteurs, celui de Abdelkader Alloula, comme pour dire que l’Art ne meurt jamais et notamment à Oran, Une Cité ou l’Art et la Culture font face à la belle bleue, inspiratrice de nombreux écrivains et artistes. De par sa spécialité en Arts plastiques, Tewfik Ali Chaouch, premier responsable de la Galerie d’Art « Civ Œil » a permis de rassembler de nombreux artistes autour de lui, mais pas seulement, car la galerie est ouverte a tous les amoureux de la Culture dans  son sens le plus large et c’est à l’occasion de la reprise des activités de la galerie, qu’un débat a été permis sur la situation du secteur de la Culture à Oran et surtout des artistes eux même. Un débat fort intéressant qui aura permis aux nombreuses personnes présentes d’intervenir, notamment sur le manque d’espaces culturels à Oran, les difficultés des moyens financiers qui font énormément défaut pour ceux qui pratiquent leur Art. Des solutions ont été apportées et chacun y est allé de ses propositions, non sans se remémorer les activités culturelles qui avaient par un passé récent fait la fierté de la ville d’Oran. La décennie noire a contribué a mettre en veilleuse malgré les efforts et le courage des de nombreux artistes, la vie culturelle à Oran. La pandémie puis le peu d’intéressement des pouvoirs publics a accentué cette mise en veilleuse comme si la Culture dans une ville aussi ouverte qu’Oran faisait peur à un système qui a tenté par tous les moyens de centraliser les décisions, omettant au passage que l’Art et la Culture s’inspirent plutôt de liberté et de grand espaces. Souhaitons tout de même un bon retour à la Galerie d’Art « Civ Œil », pour permettre a nos artistes de nous dévoiler pour le plaisir des yeux, leurs belles œuvres dont on se lassera jamais.

Zitouni Mustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − trois =