FORUM INTERGENERATIONNEL DE SOUTIEN A L’ACTION ARABE: La déclaration d’Oran appelle au resserrement des rangs arabes

Les participants au Forum intergénérationnel de soutien à l’Action arabe commune dont les travaux se sont clôturés mercredi à Oran, ont appelé les dirigeants arabes qui participeront au prochain Sommet arabe d’Alger au resserrement des rangs arabes en vue de ressusciter les valeurs de solidarité et d’entraide.

Les participants, à travers la déclarations d’Oran lue à la clôture des travaux, ont appelé « les dirigeants arabes qui vont se réunir en Algérie le 1er novembre prochain à l’unification des rangs arabes en vue de ressusciter les valeurs de solidarité et d’entraide ayant permis à notre nation d’antan de faire face aux plus puissantes forces coloniales, et qui vont leur permettre de défendre leurs intérêts par tous les moyens et voies légitimes ».

Ils ont également exhorté à « s’unir autour de la question arabe centrale à savoir, la cause palestinienne , à travers une forte position unifiée en relançant l’initiative de paix arabe en soutien aux droits légitimes et imprescriptibles  du peuple palestinien, en tête desquels l’établissement de son Etat indépendant et souverain avec Al-Qods comme capitale ». Dans leur déclaration, les participants ont « plaidé pour l’activation du rôle de la Ligue arabe dans la facilitation des efforts de règlement politique des crises que traversent quelques pays arabes à travers l’adoption d’une approche globale faisant prévaloir les intérêts des peuples arabes et le dialogue, conformément à la Charte de la Ligue arabe ».

Ils ont, en outre, prôné la poursuite du processus du projet de réforme et de développement du système de l’action arabe commune via la modernisation et l’actualisation de l’ensemble des organisations arabes pour être à la hauteur des ambitions du citoyen arabe tout en impliquant la société civile arabe dans la concrétisation des programmes nationaux et arabes visant la réalisation du développement durable dans le cadre de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption.

Cette déclaration comporte, en outre, un appel à adopter une vision arabe commune et stratégique à faire face aux défis induits par l’accroissement des tensions sur la scène internationale et à doubler d’efforts pour affronter les dangers et défis imposés par cette situation, notamment s’agissant de la réalisation de la sécurité alimentaire, énergétique, hydraulique et écologique pour la Nation arabe. La déclaration a appelé également à doubler d’efforts pour s’adapter au développement scientifique et aux mutations numériques et technologiques à travers l’échange d’expérience et d’expertise et l’intensification de la coopération entre les pays arabes dans ces domaines.

Le document a souligné l’importance d’intensifier les efforts et la coordination entre les Etats arabes afin de préserver l’identité et la mémoire collective arabes. Il s’agit également de booster l’action culturelle arabe commune étant un facteur essentiel pour construire une génération arabe à appartenance solide, fière de sa culture, attachée aux valeurs de dialogue et de tolérance, tout en bannissant le discours de la haine et extrémiste. Un appel à été lancé à promouvoir la langue arabe dans les programmes d’enseignement au niveau du monde arabe et à consolider sa place dans les foras et organisations internationaux et régionaux.

S’agissant de la libre circulation de personnes et de biens, les participants ont appelé à œuvrer à éliminer et aplanir les obstacles et entraves pour faciliter les échanges commerciaux et le mouvement des personnes entre les pays arabes et interdire l’application de sanctions et de blocus économiques sur les pays arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + dix-sept =