Foot/CHAN-2022: « Tout pour confirmer les progrès de l’Afrique en matière d’organisation des grands évènements »

Le championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football des joueurs locaux est une occasion pour confirmer les progrès réalisés par le continent africain en matière d’organisation, a déclaré lundi le président du comité d’organisation local (COL) du CHAN chargé du pôle d’Oran, Yacine Ben Hamza.

Dans une déclaration à la presse quelques heures avant les premiers matchs programmés à Oran, ce responsable a assuré que « tout est prêt dans la ville pour abriter dans les meilleures conditions les rencontres qui y sont prévues ».

« Nous continuerons sur la même lancée, celle du début des épreuves à Alger, Annaba et Constantine. Nous visons à prouver que l’Afrique est devenue un pôle mondial en matière d’organisation des grands événements sportifs », a-t-il dit.

L’ancien président de la Ligue régionale de football de Saïda a vanté, au passage, les infrastructures sportives et hôtelières mises à la disposition des six équipes qui composent les groupes D et E domiciliées Oran, soulignant que toutes les sélections qui y sont à pied d’œuvre « ont exprimé leur satisfaction quant aux moyens déployés pour le bon déroulement de la compétition ».

Quatre sélections sont déjà arrivées à Oran sur les six concernées, à savoir celles de l’Angola, du Congo, du Cameroun et du Mali, en attendant l’arrivée des équipes du Niger et de la Mauritanie, prévue mardi.

Yacine Ben Hamza a, en outre, mis en valeur l’intérêt particulier accordé à l’épreuve par les pouvoirs publics en réunissant toutes les conditions de sa réussite, estimant que cela conforte le retour en force du sport algérien sur la scène africaine, et encourage à accueillir des événements sportifs d’envergure.

« Tous ces acquis contribueront grandement à insuffler une nouvelle impulsion au sport algérien », s’est-il encore réjoui.

Le président du COL d’Oran a profité de l’occasion pour lancer un appel aux habitants d’El-Bahia et des wilayas limitrophes pour venir en masse au stade Miloud-Hadefi, qui sera le théâtre des premiers matches des poules D et E, opposant le Mali et l’Angola (17h00) et le Cameroun et le Congo (20h00).

« Nous espérons que l’affluence sera aussi nombreuse que celle ayant marqué les trois autres stades concernés par la compétition. Le public algérien a un rôle très important dans la réussite du tournoi. Tous les moyens ont été déployés pour mettre les spectateurs dans de bonnes conditions lors des matchs programmés à Oran », a-t-il insisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 10 =