Foot/CHAN-2022: « L’Algérie dispose des infrastructures de qualité »

 Le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) Yacine Idriss Diallo, en visite à Alger, a exprimé lundi son admiration pour la « qualité » des infrastructures en Algérie, pays hôte du 7e Championnat d’Afrique des nations CHAN-2022 (reporté à 2023) qui se déroule depuis le 13 janvier.

« Cette visite nous a permis de s’enquérir de différentes informations utiles pour organiser un évènement sportif. Nous sommes aussi ici pour apprendre en même temps. J’étais à Annaba, et j’ai vu des infrastructures magnifiques. L’Algérie reste un grand pays du football qui dispose des infrastructures de qualité. Nous sommes accueillis dans d’excellentes conditions », a déclaré le premier responsable de la FIF, lors d’un point de presse organisé au stade Nelson-Mandela de Baraki.

Une délégation de 37 membres ivoiriens du comité d’organisation (COCAN) de la CAN 2023 (reportée à 2024) en Côte d’Ivoire, a effectué lundi une visite au stade Nelson-Mandela de Baraki, pour s’imprégner de l’expérience algérienne dans le domaine de l’organisation du CHAN.

Le président de la FIF Yacine Idriss Diallo était accompagné de plusieurs membres du football ivoiriens et ce, dans le but d’apprendre davantage des expériences de certains pays, à l’image de l’Algérie, pour préparer la CAN, dont l’organisation avait été attribuée à la Côte d’Ivoire après celle organisée en 1992.

« Nous allons prendre ce qui est le meilleur pour organiser une CAN à la hauteur des espérances. Nous sommes prêts pour la CAN. Le président ivoirien Alassane Ouattara a décrété l’année 2023 comme année de la Jeunesse en prélude à la CAN. Le pays a mis d’énormes moyens. Nous allons faire en sorte de faire de notre mieux pour organiser un bon tournoi ».

Interrogé sur le choc des quarts de finale du CHAN, prévu vendredi entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire au stade Nelson-Mandela de Baraki (17h00), Yacine Idriss Diallo, a estimé que son équipe était prête pour affronter les « Verts » dans leur antre.

« L’Algérie possède une bonne équipe, en témoigne le carton plein réalisé lors de la phase de poules avec trois succès de suite. L’équipe algérienne est le favori N.1 de la compétition, de par l’avantage du terrain et du public. La Côte d’Ivoire est prête pour ce rendez-vous, j’espère que les joueurs réaliseront un bon match vendredi. Que le meilleur gagne », a-t-il conclu.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire, dont il s’agit de la cinquième participation, a terminé 2e du groupe B, à la faveur de sa victoire dimanche soir face à l’Ouganda (3-1) au stade de Baraki.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − quinze =