EDUCATION- UNPEF: Les œuvres sociales au centre des revendications du syndicat

Après le dernier débrayage suite au mouvement de grève des travailleurs de l’éducation,  la coordination d’Oran revient à la charge avec un nouveau communiqué et de nouvelle revendication à moins de quelques semaines des vacances d’hiver. Après le créneau horaire et la pandémie du Coronavirus, cette fois, les syndicats de l’Education se remettent en scelle, à l’instar de l’UNPEF qui vient de rendre public mercredi un long communiqué dans lequel figure un point très important pour les meneurs, qui concerne la gestion des œuvres sociales et ce, à l’instar d’un certain nombre de revendications pédagogiques. Force est de constater que le syndicat de l’éducation tient à aborder avec insistance la question de la gestion des œuvres sociale, dont le mandat arrive à expiration, soit dès le 31 mars prochain. En effet, comme solution idoine, le syndicat appel la tutelle à anticipé les élections pour nommer de nouvelles de commissions  où à défaut prolongé leur mandat   jusqu’au prochain scrutin. En outre, l’UNPEF exige l’ouverture de nouveaux postes de travail en faveur des sortants de l’ENS pour prendre en charge les créneaux horaires qui seront libérés, exigeant également  « la libération des écoles primaires de la tutelle financière des  municipalités tout en demandant aussi l’augmentation de leur budget ». Rappelons que dans ce récent communiqué, l’UNPEF s’en prend ouvertement à la tutelle, exposant son refus des cours le samedi, décidé par la tutelle, dans le cadre de l’aménagement  des emplois du temps  et du « groupage » des classes, en raison des conditions imposées par la pandémie du Coronavirus. « Le samedi est une journée de congé légal, et les élèves et les professeurs n’ont aucune motivation  à se rendre aux établissements scolaires », critique le syndicat qui réclame aussi « la réduction du volume horaire et des séances, afin de baisser la tension sur les élèves en ces circonstances particulières ».

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × un =