EDUCATION NATIONALE : Doter les écoles concernées en tablettes électroniques avant le 9 septembre

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed a insisté sur la dotation des établissements scolaires concernés en tablettes électroniques avant le 9 septembre prochain, a indiqué samedi un communiqué du ministère. Cette déclaration est intervenue lors d’une conférence nationale par visioconférence consacrée au suivi de la mise en œuvre des conclusions de la conférence nationale tenue les 13 et 14 juillet au lycée de mathématiques de Kouba sur les préparatifs inhérents à la rentrée scolaire 2022-2023.

Le ministre a mis l’accent sur la dotation des écoles concernées en tablettes électroniques, tout en s’assurant de leur conformité aux critères prédéfinis et en garantissant la coordination entre chaque direction d’éducation et l’annexe du centre d’approvisionnement, de maintenance des équipements et moyens didactiques (CAMEMD) ».

Il a appelé également à « arrêter un calendrier pour la dotation de ces écoles sur une période s’étalant du 16 août au 9 septembre prochain ». M.  Belabed a mis l’accent sur l’importance d' »assurer la permanence au niveau des directions d’éducation pour garantir la continuité des préparatifs en prévision de la rentrée scolaire 2022-2023 et concrétiser les conclusions de la conférence nationale dans les délais impartis ». Le ministre a appelé tout un chacun à faire preuve de fermeté, de discipline et de sens de responsabilité en vue de respecter l’engagement du ministère de réunir toutes les conditions favorables à la scolarisation des élèves. Par ailleurs, il a appelé à veiller à l’organisation de la vente du livre scolaire aux établissements éducatifs conformément à la circulaire 13-13 du 21 juillet courant portant procédures relatives à l’organisation de l’opération de vente.

Et de rappeler que son secteur « œuvrera à porter le taux de couverture en cantines scolaires à 90% à la prochaine rentrée scolaire et à 100% fin 2022, a-t-il souligné. Le premier responsable du secteur a instruit les directeurs de l’éducation « de procéder à l’actualisation de la situation des cantines et du transport scolaires conformément au tableau adressé par le ministère dans un délai ne dépassant pas les 48 heures ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =