DISCORDE ENTRE ELUS A LA MAIRIE DE MISSERGUIN : Le report de l’installation du P/APC fait réagir les électeurs

Une grande discorde règne au sein de la commune de Misserguin pour l’installation du maire et la nomination des élus communaux. Ces derniers, qui étaient censés se réunir cette semaine pour désigner le P/APC, devront attendre encore. Le wali a annoncé le report de cette séance tenante, pour jeudi dernier, afin de régler les différents entre les élus de la commune de Misserguin, mais en vain. En effet, le concept de l’alliance partisane  n’aura pas fait d’émule, car les électeurs ne veulent pas lâcher du leste et continue de plébisciter le nouveau président d’assemblée communale, ayaant obtenu le plus de voix. Le wali Saïd Sayoud a rappelé, à ce propos que, toutes les nouvelles assemblées populaires de wilaya et d’APC d’Oran issues des élections du 27 novembre dernier ont été officiellement installées mardi dernier. À l’issue de cérémonie et en présence des autorités, des membres de l’APC et de la commission sécuritaire, la phase finale des élections locales  a été entérinée. Pour ce qui est de l’assemblée populaire de la wilaya est composée de 12 élus RND, 11 du MSP, 10 du Mouvement El Bina, 8 du Front El Mostakbal, 5 de Sawt El Chaâb, 5 de Tajamoâ Amel El Djaïr et 4 du Parti des travailleurs. A l’issue de leur installation, les membres de la nouvelle assemblée populaire de wilaya ont élu Mohamed Chalabi ( El Bina). Ce dernier a obtenu 29 voix devançant Belâaz Habib du RND avec 26 voix. La nouvelle assemblée communale d’Oran a également été installée. Elle compte 16 élus MSP, 14 du Front EL Mostakbalet 13 du RND. Amine Allouche du MSP a été élu président de l’APC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =