D’importants projets énergétiques solaires seront réalisés dans les wilayas de Béchar et Béni-Abbès

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a affirmé mardi à Béchar que d’importants projets énergétiques solaires seront réalisés à travers les wilayas de Béchar et Béni-Abbès, au titre de la stratégie nationale de transition énergétique.

« Ces projets vont permettre de répondre aux besoins de nombreux secteurs d’activités ainsi que des futurs grands investissements et projets prévus dans ces deux wilayas du Sud-ouest du pays », a souligné le ministre, lors d’une visite de travail dans la région.

Ces projets consistent en la réalisation de 118 mégawatts (MW) en centrales solaires photovoltaïques dans ces deux wilayas, dans le cadre du programme national de developpement des energies renouvelables, à travers la réalisation de trois (3) centrales, dont une dans la wilaya de Bechar d’une capacité de 100 MW et les deux (2) autres dans la wilaya de Beni-Abbes, ont indiqué des responsables locaux du secteur de l’énergie et des mines.

M.Mohamed Arkab, qui a entamé une visite de travail d’une journée respectivement à Bechar et à Béni-Abbès, a procédé à la mise en service d’un réseau d’électrification au profit de 46 foyers de la zone d’ombre de Nif R’ha (une vingtaine de km au nord de Bechar) et dont le coût de réalisation est de plus de 11 millions DA.

Auparavant, il a visité le poste de transformation de la route de Lahmar (nord de Bechar), dont les travaux de génie-civil viennent d’être achevés, pour permettre la mise en place des équipements de transformation de l’énergie électrique de 60 et 30 KV, destinés au renforcement de la distribution de l’électricité à Lahmar (35 km au nord de Bechar) et des 11.920 nouveaux lots créés récemment à proximité de ce poste de transformation devant être mis en service en avril 2022.

Cet important, projet qui s’inscrit dans le cadre de la sécurisation et du renforcement de l’alimentation en énergie électrique de la région, a nécessité un investissement public de 580 millions DA.

Des projets similaires sont en cours de réalisation, notamment à Bechar, à savoir trois (3) centraux de transformation d’électricité (400/220 kv, 220/60 kv et 60/10 kv), et ce dans la perspective de l’augmentation à l’horizon 2027 a 1.300 méga-volts ampères (MVA) de l’offre électrique dans cette région, ont expliqué des cadres centraux de la Sonelgaz.

Ces projets, qui verront aussi la réalisation d’un réseau de transport d’un linéaire de 455 km, ont nécessité un investissement public de plus de 12 milliards DA, -ont-ils fait également savoir.

La wilaya de Bechar, qui a actuellement une puissance énergetique de 800 MVA et une consommation actuelle de 400 MVA, compte à travers ces projets augmenter cette puissance à 2.100 MVA, à l’horizon 2027, ont indiqué les mêmes responsables lors de la visite du ministre de l’Energie et des Mines au poste de transformation de Lahmar.

Cette wilaya est alimentée à partir de deux (2) lignes de très haute tension (HTT) de 400 KV, connectées au réseau national d’une longueur de 600 km, des lignes de haute tension (HT) de 60 KV reliant Bechar à la commune frontalière de Beni-Ounif, à la commune de Taghit et à celle de Abadla sur une longueur de 318 km.

Elle compte aussi un réseau de distribution de basse tension (BS) de 2.159 km, d’un autre de moyenne tension (MT) de 3.625 km, en plus de 997 postes transformateurs (HT et BS), avec un total de clients (basse tension) de 62.729 foyers et un taux de couverture de l’électrification de 97,65%.

Au centre enfuteur de Bechar, qui produit plus de 3.000 bonbonnes de butane par le jour, M.Mohamed Arkab a été très attentif aux explications de ses responsables sur son fonctionnement et son réseau de distribution à travers les wilayas du sud-ouest, avant de recommander la poursuite des efforts en matière de production et de sécurisation du site.

Dans la wilaya de Béni-Abbes où il s’est rendu par la suite, le ministre de l’Energie et des Mines a procédé, en présence des autorités locales, à la mise en service de trois (3) transformateurs électriques d’une capacité de 250 KVA chacun, destinés à l’alimentation de 214 foyers d’un lotissement de la localité de Zaghmra.

Il a inspecté aussi le chantier de réalisation d’un réseau de transport de gazière de 170 km au profit des communes d’El Ouata, Kerzaz et Ouled-Khodeir, au titre de la stratégie nationale de développement de ce type d’énergie.

Le ministre a achevé sa tournée de travail dans la région par la visite des différentes structures de la centrale électrique de Béni-Abbes, d’une capacité de production de 160 Mégawatts, qui répond actuellement aux besoins des populations de cette wilaya en électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 1 =