Début des travaux de la 7ème session de la Commission frontalière algéro-nigérienne

Les travaux de la 7ème session de la Commission frontalière algéro-nigérienne ont débuté lundi à Alger pour notamment le renforcement des relations de coopération entre les deux pays.

 Les travaux de cette 7ème session ont été entamés sous la coprésidence du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, et de son homologue nigérien Alkache Alhada.

Cette session de deux jours s’inscrit dans le cadre du « renforcement » des relations de coopération entre l’Algérie et le Niger et devra regrouper de hauts cadres des deux pays représentants les différents secteurs ainsi que les walis des wilayas frontalières et les experts des deux côtés, avait indiqué, dimanche, un communiqué du ministère de l’Intérieur.

La tenue de cette session intervient pour « couronner les liens d’amitié et de bon voisinage liant les deux pays et qui se sont matérialisés dans l’action et la coordination continues dans les domaines d’intérêt commun », notamment en ce qui a trait « à la coordination sécuritaire, la migration, le développement socio-économique dans les régions frontalières et autres thèmes vitaux intéressant les deux pays ».

Les travaux de cette Commission devront être sanctionnés par une série de recommandations sous forme de feuille de route à même « de définir les perspectives d’évolution des relations étroites entre les deux pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × quatre =