Covid-19: les pharmaciens d’officine demandent l’autorisation de pratiquer le test antigénique

Le Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (SNAPO) a appelé dimanche à autoriser le dépistage rapide de la Covid-19 par test antigénique au niveau des Pharmacies.

Dans un communiqué dont l’APS a reçu une copie, le « SNAPO lance une nouvelle fois un appel aux autorités afin de permettre aux citoyens de se faire tester au niveau des officines concernant les atteintes par la Covid19 », soulignant que ces tests rapides antigéniques sont « disponibles et faciles à réaliser » au niveau des officines qui sont « convenablement » et « largement » réparties à travers le territoire national.

Le Syndicat estime que cette démarche « permettra également de faire le tri entre les vrais nouveaux cas COVID et les faux cas qui pourraient engendrer des situations de paniques inutiles et des encombrements et saturations au niveau des hôpitaux et services d’urgence ».

Le recours à la réalisation des tests antigéniques au niveau des officines « aura inévitablement des conséquences très positives sur le contrôle et la gestion des nouveaux cas COVID et la propagation du virus », soutient encore le SNAPO.

Il a tenu également à rappeler le rôle « important » que peut jouer l’officine pharmaceutique dans la lutte et la prévention contre la propagation de la pandémie dont les cas confirmés ont connu une recrudescence ces derniers jours dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 7 =