Covid-19: Le ministre du tourisme passe en revu à Barcelone l’expérience de l’Algérie dans la lutte contre la pandémie

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Yacine Hamadi, a passé en revue, mardi à Barcelone (Espagne), l’expérience de l’Algérie dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, soulignant qu’elle était parmi « les premiers pays à prendre d’importantes mesures proactives à même d’accompagner le tourisme vers la reprise ».

M.Hamadi, qui participe aux travaux du Sommet mondial sur l’avenir du tourisme à Barcelone, a souligné dans son intervention que ce sommet mondial « rêvait une importance majeure et intervient dans le contexte d’une pandémie mortelle qui a mis le monde devant des défis inattendus », affirmant que l’Algérie « a été l’un des premiers pays à prendre d’importantes mesures proactives à même d’accompagner le chemin de la reprise du tourisme, à l’instar du renforcement des systèmes de prévention sanitaire, l’adoption d’un système de quarantaine adaptatif, et la mise en place de protocoles sanitaires qui assurent la continuité des différentes activités, tout en adoptant une stratégie nationale de vaccination qui a conduit à la vaccination d’un nombre important de personnes », a précisé un communiqué du ministère.

A l’occasion, le ministre a indiqué que ce sommet « permettra de partager des stratégies et des visions communes pour parvenir à un tourisme durable et global à travers la promotion du tourisme rural, le développement du tourisme urbain, le développement du tourisme médical tout en insistant sur le tourisme vert », appelant par la même occasion à « la nécessité de coopérer et de réfléchir ensemble à un avenir prometteur du tourisme mondial, comme moteur des différentes formes de développement, à travers l’adoption de nombre de volets, dont l’encouragement du tourisme domestique, régional et mondial, en mettant l’accent sur la formation et la promotion de la destination touristique responsable et en utilisant les techniques des technologies et les solutions innovantes ».

Dans le même contexte, M. Hamadi a expliqué que « pour un avenir touristique prometteur, plusieurs principes de base doivent être soulignés, dont le plus important est de repenser au tourisme et d’oeuvrer au développement de projets plus durables ainsi que le développement et l’encouragement du tourisme intérieur et attirer l’investissement dans le secteur du tourisme, ainsi que l’amélioration des infrastructures touristiques, soutenir le climat d’affaires et améliorer la formation de la main-d’œuvre touristique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 4 =