Concert chaâbi à plusieurs voix à Alger, en célébration de la Journée nationale de la Casbah

 Un grand récital de musique chaâbi a été animé jeudi soir à Alger, par de grandes figures du genre, devant un public nombreux, à l’occasion de la Journée nationale de la Casbah, célébrée le 23 février de chaque année.

Accueilli au Théâtre national Mahieddine-Bachtarzi, le spectacle, marquant la clôture de la Journée ouverte sur la Casbah, a été organisé par la Radio algérienne, en collaboration avec le TNA, la wilaya d’Alger et l’Etablissement Arts et Culture.

Durant plus de trois heures de temps, le concert a été conduit par les voix présentes et étoffées de Réda Doumaz, Noureddine Allane, Hakim El Ankis, Abdelkader Chaou et Mehdi Tamache, ainsi que le poète Yacine Ouabed qui ont embarqué l’assistance dans une belle randonnée onirique.

En présence de la grande Moudjahida Djamila Bouhired, une trentaine de pièces, retransmises en direct sur les ondes de Radio El Bahdja, ont été déployées dans une ambiance de grands soirs.

Parmi les titres brillamment rendus par les ténors de ce genre populaire, « Zinet lemdina El Ahdar El Djazair », « El Qesba wana wlid’ha », « Bellagh slami lel’Djazair », « Allô, allô », « Rah El Ghali rah », « Men Ghirek ya Dzayer », « Sidi Tâalbi babana » et « Henni, henni ya hennana », célèbre texte très applaudi de Yacine Ouabed qu’il a actualisé pour le dédier à la Casbah, ainsi qu’à Djamila Bouhired.

Seul à incarner l’Esprit « qesbaoui » avec une tenue de scène renvoyant au passé glorieux de la chanson chaâbi, Réda Doumaz a livré une remarquable prestation empreinte d’une grande maîtrise vocale et technique, interagissant avec le public dans un bel élan spontané où son art n’a pris aucune ride.

Contribuant à restituer l’ »Esprit Casbah », à travers les danses endiablées du « Haddi » et les youyous nourris des femmes, le public a savouré tous les moments du spectacle dans l’allégresse et la volupté, applaudissant longtemps les artistes.

La chaîne El Bahdja de la Radio algérienne a tenu un fil rouge dédié à la célébration de la Journée nationale de la Casbah, cité millénaire inscrite par l’Unesco en 1992, sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Différents plateaux aux intitulés variées en lien avec la Casbah, ont été diffusés, durant toute la journée de jeudi, sur les ondes de la Radio El-Bahdja.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × trois =