COA : Mustapha Berraf réélu à la tête de l’instance sportive africaine

Le président sortant de l’Association des Comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA), l’Algérien Mustapha Berraf a été réélu à la tête de l’instance sportive continentale pour le mandat olympique (2021-2024), lors des élections tenues mardi au Caire (Egypte), en marge des travaux de la 19e session ordinaire de l’assemblée générale de l’ACNOA.

Mustapha Berraf a récolté 38 voix contre 15 pour son adversaire la Burundaise Ludia Nsekera, membre du Comité international olympique (CIO).

A l’issue de sa large et brillante victoire, l’ancien président du Comité olympique et sportif algérien (COA) a tenu à rendre hommage à son adversaire pour sa sportivité.

Pour rappel, Berraf (67 ans) avait été élu à la tête de l’ACNOA, en novembre 2018 à Tokyo (Japon) lors de l’assemblée générale extraordinaire et élective de l’instance, pour les deux années restantes du mandat olympique 2017-2020, après l’éviction de l’Ivoirien Lassana Palenfo.

En plus de l’élection du président Mustapha Berraf, les membres de l’Assemblée ont procédé également à la désignation de trois premiers Vice-présidents, à savoir: Joao Da Costa Alegre Afonso (Sao tomé et- Principe), Matlohan Moiloa-Ramoqopo (Lesotho) et Fardouza Moussa Egueh (Djibouti).

Le poste de 4e vice-président pour lequel deux candidats étaient en course, le Marocain Kamal Lahlou et le Botswanais, Negroes Maleala Kgosietsile, est revenu au représentant marocain par 27 voix contre 25 à son adversaire.

Le président réélu de l’ACNOA avait obtenu le soutien du Comité olympique et sportif algérien et celui de l’Etat algérien, avant d’annoncer officiellement sa candidature pour un nouveau mandat en avril dernier.

Pour sa compagne électorale, Mustapha Berraf avait présenté « un plan stratégique et un programme de développement qui devrait permettre de rationaliser les ressources et les investissements pour aboutir à des perspectives d’avenir très intéressantes ».

« Je compte avant tout sur le travail que j’ai fourni depuis de nombreuses années avec mes collègues au sein de l’ACNOA et en particulier en ma qualité de vice-président chargé de la résolution des conflits en Afrique », a-t-il indiqué.

Les élections de l’Association des Comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA) avaient enregistré la présence du président de la Fédération internationale de handball (IHF), l’Egyptien Hassan Mustafa.

Les élections ont été précédées, lundi, par les travaux de la 19e session ordinaire de l’assemblée générale de l’ACNOA qui se sont déroulés en présence des représentants des 54 pays membres de l’instance sportive continentale et des représentants du CIO.

Le président du CIO, l’Allemand Thomas Bach est intervenu par visioconférence pour lancer les travaux.

La journée du lundi a été consacrée à l’adoption des procès verbaux de la dernière session tenue le 12 juin 2019 au Cap Vert, ainsi que l’adoption des bilans moral et financiers des exercices 2019 et 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − trois =