Cessez-le- feu à Ghaza: les gouvernorats palestiniens en grève générale

Les gouvernorats de l’Etat palestinien sont entrés, lundi, en grève générale « pour dénoncer l’acharnement de l’entité sioniste contre les civils dans la bande de Ghaza et réclamer un cessez-le feu immédiat ».

Selon l’agence de presse palestinienne Wafa, « la grève a paralysé tous les secteurs d’activité, dont les universités, les banques, les usines, les magasins , ainsi que les transports publics.

La même source a ajouté que « plusieurs marches et sit-in seront organisés durant la journée de lundi à travers le pays », notant que « cette action s’inscrit dans le cadre d’un appel international à des marches à travers plusieurs capitales dans le monde pour exiger la fin de l’agression sioniste contre la bande de Ghaza ».

Près de 18000 Palestiniens sont tombés en martyrs et environ 51000 blessés ont été enregistrés depuis le début de l’agression sioniste contre la bande de Gahza, le 7 octobre dernier, selon les autorités palestiniennes.

« La ville de Ghaza est sur le point d’être complètement détruite par les bombardements incessants de l’aviation sioniste », affirme-t-on.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × quatre =