CES JOURNALISTES CANDIDATS A ORAN

LE JOURNALISTE SID AHMED FELLAHI, CANDIDAT SUR LA LISTE N°8 DU PARTI DU RENOUVEAU ALGERIEN (PRA): Pour une vie digne dans un Etat de Justice et de Démocratie  

Le candidat à l’élection législative du 12 juin, a appelé les citoyens de la wilaya d’Oran, a répondre favorablement en participant à l’important processus électoral qui se présente en allant voter non seulement pour le candidat ou la liste qui leur semblent les plus appropriés pour faire entendre leurs voix devant la future Assemblée Populaire Nationale (APN). Le candidat Sid Ahmed fellahi, journaliste de métier, se présente avec d’autres compétences dont de nombreux et femmes de loi, sur la liste N° 8, du parti du renouveau algérien (PRA), il motive sa participation a cette élection, après avoir été convaincu par l’opportunité qui a été offerte avec la nouvelle loi électorale et aussi et surtout avec les garanties données par en premier lieu, le Président de la République et après aussi la mise en place d’une autorité indépendante (l’ANIE) pour l’organisation, la surveillance et le contrôle de cet important scrutin qui élira la future composante de l’assemblée populaire Nationale.

Au-delà de ces garanties de transparence et qui écarte tout argent sale de cette élection, le candidat Sid Ahmed Fellahi, de par sa connaissance du terrain et en raison de sa profession de journaliste qu’il exerce depuis de nombreuses années, il a décidé de prendre part a cette course électorale en réponse à l’occasion qui lui a été offerte avec d’autres jeunes candidats a servir le Pays en donnant le meilleur de soi même pour porter au plus haut la voix des oranaises et des oranais. Sans Fausses promesses aux citoyens de sa circonscription, le candidat à opté pour la liste du parti du renouveau Algérien, en raison du programme ambitieux et pratique qu’il met en œuvre pour apporter des solution a la crise actuelle, notamment après la pandémie quia sévit ) travers le monde et dont l’Algérie a subit les conséquences notamment sur le plan social et économique.

le cheval de bataille du candidat Sid Ahmed Fellahi, est sans conteste celui de militer pour une « vie digne » du citoyen, notamment avec l’amélioration du pouvoir d’achat devenu assez contraignant dans le quotidien d’une majorité d’Algériens.

Il est utile de rappeler que dans la même liste N°8, se trouvent au Coté du Candidat Sid Ahmed Fellahi, d’autres compétences avec une parité de femmes et d’hommes, tous jeunes licenciés et doctorants spécialisés dans différentes filières du Droit, chacun et chacune dans une spécialité. Leur connaissance du domaine, leur ouvrira sans nul doute plus de faciliter a une maitrise des lois qu’ils auront à aborder dans la prochaine assemblée qui aura pour but évidemment de légiférer et de contrôler, l’action du gouvernement, il est aussi dans leurs prérogatives de porter haut et fort la voix des oranaises et oranais devant l’hémicycle, qui aura cette fois-ci, un visage nouveau avec de jeunes compétences prometteuses pour une Algérie Nouvelle.

 

LE PROFESSEUR ET JOURNALISTE MOKHTAR DAHNACHE, CANDIDAT DE LA LISTE INDEPENDANTE N°41 « AHRAR WAHRAN »:  Contribuer au développement et défendre la mémoire nationale  

Connu à travers la wilaya d’Oran, pour son intégrité et son parcours militant en plus de sa vocation de Journaliste et son métier d’enseignant, Mokhtar Dahnache, qui se présente sur la liste indépendante « Ahrar Wahran », se présente aux élections législatives du 12 juin, avec la ferme conviction de défendre en premier lieu, la catégorie fragile de notre société notamment face aux difficultés et contraintes quotidiennes rencontrées, notamment avec faible pouvoir d’achat accentué par la crise sanitaire qui a frappé de plein fouet le pays et le monde entier.

Le candidat Mokhtar Dahnache, insiste sur le fait que le temps n’est pas aux fausses promesses, mais plutôt au travail et au développement des différents secteurs, dont celui du social lié de fait par le secteur économique, même sir les autres secteurs sont aussi d’une importance capitale, le volet culturel et celui de l’environnement, qui permettront aux jeunes de mieux s’épanouir dans leur propre pays, si on venait a leur assure emploi et stabilité. et pour cela, le journaliste et candidat Mokhtar Dahnache, les solutions existent, il suffit d’avoir la volonté de les mettre en pratique et en facilitant l’ouverture à toutes les initiatives en éliminant bien sur toutes les formes de bureaucratie, un combat mené a bras le corps par le président de la république.

La liste est constituée de jeunes compétences dans le but étant d’expliquer et d’informer nos concitoyens sur le rôle du député et les éclairer sur la motivation de notre candidature, notamment pour le développement de la wilaya avec la relance des grand chantiers structurants à Oran, une ville et une wilaya au grand potentiel qui occupe sa place de pole économique dans le pays. Un ambitieux programme que nous comptons défendre âprement devant le prochain parlement et faire entendre la voix des oranais auprès du gouvernement.

La lutte contre la bureaucratie est en fait, un combat que doivent mener ensemble tous els algériens jaloux de leur pays et qui aspirent a une vie meilleure surtout que toute les potentialités humaines existent réellement, il suffit juste de lui en donner l’occasion de le démontrer.

« Contribuer au développement et défendre la mémoire nationale » telles sont les seules motivations du candidat Mokhtar Dahnache, de la liste indépendante « Ahrar Wahran » qui appelle les oranaises et oranais a aller en masse aux urnes le 12 juin prochain, pour choisir en leur âme et conscience, les bons candidats qui auront a les défendre et à porter leur voix devant le nouveau parlement. Mr Mokhtar Dahnache, insiste sur le fait, qu’une opportunité nous est donnée a tous, pour participer au changement qui mettra sur les bonnes rails, le pays et donner vie a cette « Algérie nouvelle » à laquelle nous aspirons tous.

ABDELLAH YZIDI, CANDIDAT SUR LA LISTE N°19 DU PARTI « JIL EL JADID »

La liste est constituée de jeunes compétences, inscrites au parti « Jil El Jadid », qui présente un ambitieux programme qui touche tous les secteurs d’activités, sur le plan économique, social, culturel et tant d’autres en lien avec le citoyen algérien en général et le citoyen Oranais avec la spécificité de la wilaya d’Oran. Tout cela, nous le réitérons a nos concitoyens, sans fausses promesses, lors de notre tournée de campagne à Travers les quartiers de la ville d’Oran ainsi que dans les communes de la Wilaya. Le but étant d’expliquer et d’informer nos concitoyens sur le rôle du député et les éclairer sur la motivation de notre candidature, notamment pour le développement de la wilaya avec la relance des grand chantiers structurants à Oran, une ville et une wilaya au grand potentiel qui occupe sa place de pole économique dans le pays. Un ambitieux programme que nous comptons défendre âprement devant le prochain parlement et faire entendre la voix des oranais auprès du gouvernement.

Yzidi Abdellah très au fait des contraintes et difficultés rencontrées par les citoyens de la wilaya d’Oran, en raison de sa profession de journaliste et homme de terrain, qu’il a exercé durant de longues années. une vision qui lui permet de cerner la situation et de tenter d’apporter les solutions idoines en cas de son élection lors des ces élections législatives du 12 juin a venir. Il promet au coté des autres candidats inscrits sur la même liste de « Jil El Jadid » a propos duquel le candidat estime que la parti en question ramène des avantages de formations politique structurée et qui de surcroit, n’a jamais participé aux précédentes échéances électorales depuis qu’il a été officiellement agrée en 2012. selon le candidat Abdelllah Yzidi, sa connaissance du domaine avec les autres membres candidats sur la liste, leur ouvrira sans nul doute plus de faciliter a une maitrise des lois qu’ils auront à aborder dans la prochaine assemblée qui aura pour but évidemment de légiférer et de contrôler, l’action du gouvernement, il est aussi dans leurs prérogatives de porter haut et fort la voix des oranaises et oranais devant l’hémicycle, qui aura cette fois-ci, un visage nouveau avec de jeunes compétences prometteuses pour une Algérie Nouvelle.

Zitouni Mustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 12 =