CAF interclubs: l’USMA et la JSK assurent, le CRB trébuche

Les trois clubs algériens engagés dans les compétitions interclubs de football: le CR Belouizdad, la JS Kabylie et l’USM Alger, ont connu des fortunes diverses, à l’occasion de la 2e journée de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération, disputée vendredi, samedi et dimanche.

En Ligue des champions, le triple champion d’Algérie en titre, le CR Belouizdad, a complètement raté sa sortie en s’inclinant devant l’ES Tunis sur le score de 1 à 0, une défaite difficile à accepter pour les Belouizdadis qui n’ont pas pu remporter les trois points de la victoire et confirmer ainsi la victoire acquise lors de la première journée face au Zamalek (1-0) en Egypte.

Malheureusement, le scénario de la rencontre face à l’ES Tunis n’a pas été celui espéré par les Rouge et Blanc qui ont finalement été piégés en fin de partie par un tir de l’attaquant libyen, Hamdou El-Houni qui a profité d’une des rares occasions de son équipe pour empocher les trois points de la victoire et mettre les Tunisiens au poste de leader du groupe D.

Pour l’entraîneur du CRB, Nabil Kouki, même si la défaite est clairement amère et dure à avaler, il n’en demeure pas moins que rien n’est encore perdu pour son équipe qui a toutes ses chances pour aller chercher sa place en quarts de finale du fait qu’il est toujours 2e au classement. L’ES Tunis est en tête avec six points, devant le CRB (3 points), alors que le Zamalek et et Al Merreikh ferment la marche avec 1 point.

« Mon équipe a raté de peu la victoire compte tenu des nombreuses occasions que nous nous sommes procurées, notamment en seconde période. La défaite ne remet nullement en cause la bonne prestation de mes joueurs qui, à mon sens, ont réalisé leur meilleur match cette saison. Il faudra désormais se réorienter vers le match suivant contre El-Merreikh où il est impératif d’aller chercher les trois points. », a déclaré le technicien tunisien à la presse à l’issue de la rencontre.

Contrairement aux Belouizdadis, la meilleure opération de cette 2e journée de la Ligue des champions a été réalisée par laJS Kabylie (Gr.A) qui s’est imposée face au Wydad Casablanca (1-0), sur une reprise de tête signée le capitaine Badreddine Souyad (87e).

Une importante victoire pour le représentant algérien, car elle le propulse à la première place, ex aequo avec les Congolais de Petro Atlético, avec quatre points pour chacun. L’AS Vita Club, avec zéro point, est dernier du groupe, mais avec une rencontreen moins, car son match de la première journée contre le Wydad de Casablanca a été reporté au 3 mars prochain.

Dirigés par le technicien Miloud Hamdi qui connait très bien cette compétition africaine où il avait atteint la finale avec l’USMA en 2015, les Canaris ont fait honneur à leurs supporters qui se sont rendus en masse au stade du 5 juillet-1962  pour soutenir les coéquipiers de l’excellent milieu de terrain Boukhanchouche.

En plus de l’importance de la victoire qui permet à la JSK de mettre un pied en quarts de finale de la prestigieuse compétition africaine, ce succès face au tenant du titre donnera plus de confiance aux joueurs pour revenir dans le classement du championnat de Ligue 1.

L’USM Alger, seul représentant algérien en Coupe de la Confédération africaine de football, s’est contentée d’un match nul (1-1) en déplacement, face aux Libyens d’Al-Akhdar.

Vainqueur à domicile lors de la journée inaugurale face au FC St-Eloi Lupopo de la RD Congo (3-0), les Rouge et Noir doivent vraiment avoir quelques regrets puisqu’ils avaient la possibilité de revenir avec les trois points de la victoire, en ne laissant vraiment pas assez d’espaces à leurs adversaires du jour.

Dominateurs lors de la 2e période, les Usmistes avaient été piégés par l’ouverture du score des Libyens sur un pénalty (67e), avant de revenir à la marque par l’intermédiaire de leur attaquant botswanais, Tumisang Orebonye qui avait égalisé à la 77e minute du jeu.

Dans l’autre match du groupe A, la formation sud-africaine de Marumo Gallants, s’est imposée en déplacement face aux Congolais du FC St-Eloi Lupopo 2-1 (mi-temps : 2-0), en match disputé, au stade Levy Mwanawasa à Ndola (Zambie). Les Sud-africains ont fait la différence en première période grâce à Mvelase (24e) et Chivaviro (42e), avant que les locaux ne réduisent la marque en fin de match par Kabangu (83e).

A l’issue de ses résultats, Marumo Gallants sont en tête du groupe (6 points), devant l’USMA (4 pts), Al-Akhdar (1 pt), alors que FC St-Eloi Lupopo ferme la marche avec zéro point au compteur.

Lors de troisième journée, programmée dimanche 26 février, l’USMA recevra Marumo Gallants, tandis que le FC St-Eloi Lupopo sera opposé à Al-Akhdar SC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + 4 =