ASMIDAL obtient la qualité de membre au sein de plusieurs structures de l’Association arabe des fertilisants

Le Groupe ASMIDAL, filiale du Groupe Sonatrach, a obtenu la qualité de membre au sein de plusieurs structures de l’Association arabe des fertilisants (AFA), a indiqué lundi un communiqué du Groupe.

Cela est intervenu lors des travaux du 29eme Congrès international des fertilisants organisé par l’Association arabe des fertilisants du 21 au 23 février 2023 au Caire (Egypte), et ce, dans le cadre du renouvellement des structures de l’Association pour les sessions de 2023 et 2024.

Les représentants des cadres de l’entreprise ont obtenu le poste de vice-président de la commission économique, la qualité de membre de la commission technique et le poste de vice-président du groupe de travail des relations publiques de l’Association.

Fertial (filiale d’Asmidal) a obtenu la qualité de membre de la commission de l’agriculture tandis que l’entreprise « Sorfert » (filiale d’Asmidal) a obtenu la qualité de membre de la commission économique, ajoute la même source.

Ces exploit est le premier de son genre en termes de représentation d’entreprises algériennes au sein des structures de l’Association depuis sa création en 1975 sous la présidence du conseil d’administration du Groupe Asmidal, Mohamed Taher Heouaine, selon la même source.

« Ce progrès intervient après le succès du 34e Congrès technique international tenu en Algérie du 3 au 6 octobre 2022 au moment où l’industrie des engrais en Algérie a connu un bond qualitatif, à la faveur du lancement de projets structurants susceptibles de lui permettre de renforcer sa place sur le marché international », ajoute le communiqué.

Créée en 1975, l’AFA est une organisation arabe internationale non gouvernementale qui opère sous la bannière du Conseil de l’unité économique arabe.

Elle regroupe 100 compagnies représentant le tiers de l’industrie des engrais dans le monde.

L’AFA tend à développer l’industrie des engrais et leurs matières premières, de même que leurs domaines d’utilisation dans le monde arabe, en tenant compte des normes et exigences environnementales.

Parmi ses objectifs, l’intensification de la coopération dans divers domaines et avec les parties compétentes en mettant en avant le rôle complémentaire, voire pionnier dans le soutien de la production agricole et la contribution à la réalisation de la sécurité alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × quatre =