ALI BENYAMINA ET MME TAHAR ZOULIKHA, CANDIDATS SUR LA LISTE N° 32 «SOUNAA EL AMEL » : Priorité aux jeunes pour un emploi digne et une meilleure prise en charge

Les deux candidats inscrits sur la liste indépendante « Sounaa El Amel » pour la circonscription de la wilaya d’Oran, aspirent a une meilleure prise en charge de la  frange juvénile en quête d’un emploi stable et digne, des outils qui les éloigneront des fléaux sociaux qui parasitent actuellement cette catégorie exposée de Notre société. Les deux candidats aux élections législatives du 12 juin, promettent de porter et défendre ce dossier devant la future assemblée populaire nationale, s’ils venaient à être élus avec la confiance de la population oranaise auprès de laquelle, ils ont mené campagne depuis le 20 mai dernier.

Détenteur d’un Doctorat d’Etat en gestion et législation du travail, Mr Ali Benyamina, est aussi syndicaliste et arbitre international d’Echec. en plus du dossier destiné aux jeunes algériens, ils prévoit en cas de son élection de défendre devant la future APN, un autre dossier qui celui de l’aide aux nouveaux couples qui se préparent à réaliser leur union. un accompagnement lors de cette période crucial est plus qu’impératif afin de permettre un départ stable dans leur vie de couple. pour ce qui est de wilaya d’Oran, un programme tout indiqué est murement préparé par le Candidat Ali Benyamina, qui propose selon lui une volonté politique dans le domaine du tourisme en libérant les initiatives et en intégrant une grande catégorie de jeunes dans les métiers que propose le secteur du tourisme, pourvoyeur d’emploi et de richesse dans tous els pays versés dans ce secteur.

le même candidat promet de défendre un autre dossier qui est celui de la retraite anticipée, notamment pour les travailleurs qui veulent quitter pour lancer dans le monde de l’entreprise à leur propre compte. Pour Mme Tahar Zoulikha, elle promet de défendre aux mieux, la femme au foyer ainsi que l’ensemble des artisans dans différents secteurs, une catégorie en lien avec le secteur du tourisme et qui pourrait largement contribuer a apporter une manne non négligeable sur le plan social et économique.

L’ouverture d’une permanence pour rester en contact avec leurs concitoyens, tel est la promesse faite par les deux candidats aux citoyens rencontrés lors de la campagne électorale qui a débuté pour rappel, le 20 mai dernier, une campagne qui s’achève ce mardi à minuit ou est imposé le silence électoral.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 17 =