Algérie-Inde: établir une coopération dans les énergies renouvelables

Le ministre de la transition Energétique et des Energies renouvelables, Chems Eddine Chitour a reçu, mardi à Alger, l’ambassadeur de la République de l’Inde, Gaurav Ahluwalia, avec lequel il a évoqué les possibilités d’établir une coopération dans les domaines des énergies renouvelables, a indiqué un communiqué du ministère.

Cette audience a été « une opportunité pour les deux parties d’échanger sur la qualité de la relation bilatérale entre l’Algérie et l’Inde et de mettre l’accent sur les possibilités d’établir une coopération solide et diversifiée dans les domaines des énergies renouvelables », a précisé la même source.

M. Chitour a fait part, lors de cette rencontre, de « l’ambition de l’Algérie d’investir dans le domaine des énergies renouvelables et de réussir sa transition énergétique, en créant le cadre et le climat favorable à l’investissement notamment dans la géothermie, l’énergie solaire et l’hydrogène vert ».

Il a exprimé également auprès de l’ambassadeur de l’Inde le souhait d’être accompagné dans le cadre de l’Alliance solaire internationale (ASI), une initiative lancée lors de la COP21, a fait savoir le communiqué.

« L’objectif de l’ASI est d’obtenir un déploiement rapide et massif dans les pays riches en rayonnement solaire mais où les risques sont encore perçus comme élevés. L’ASI met en place des outils concrets, des mesures de renforcement des capacités et des instruments financiers innovants. Elle projette de faciliter l’installation de plus de 1000 GW de capacité supplémentaire d’ici 2030, avec un financement estimé à plusieurs milliards de dollars sur la même période », a noté la même source.

De son coté, l’ambassadeur de l’Inde s’est montré disposé à défendre ce projet d’accompagnement.

Il fait part, en outre, de « sa disponibilité à réunir toutes les conditions dans le cadre de l’Alliance solaire internationale (ASI) et l’appui des sociétés indiennes notamment dans le domaine du solaire avec l’entreprise indienne Larsen & Tourbo Hydrocarbon Engineering Limited India (LTHE) », a-t-on souligné de même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + seize =