AGRESSIONS ET CAMBRIOLAGES EN HAUSSE A ORAN: Un sentiment d’insécurité s’empare des citoyens

Un regain de violence est constaté depuis un certain temps, dans les quartiers de la ville d’Oran, mais aussi à travers plusieurs localités limitrophes, comme Douar Boudjemaa et Sidi El Bachir dans la partie est d’Oran. Cambriolages, agressions et attaques violentes à mains armées sur des commerces dont une bijouterie cette semaine qui s’est soldée par le vol d’une importante marchandise. Des groupes d’individus encagoulés parmi eux des femmes, qui ont semé une véritable panique parmi la population et les commerçants de cette localité.

la situation a été d’une telle violence qu’elle a poussé le Wali d’Oran a saisir la chef de sureté de wilaya pour prendre les mesures nécessaires afin de mettre un terme a cette violence urbaine qu’on pensait éradiquée, mais qui malheureusement, semble avoir repris du poil de la bête.

UNE INSECURITE INQUIETANTE

Malgré les différents dispositifs sécuritaires mis en place par les services de police et de gendarmerie, le citoyen oranais vit tout de même dans une situation d’inquiétude, les interventions des éléments sécuritaires tardent a venir laissant de paisibles citoyens seuls face aux dangers.

Des exemples de ces bagarres au centre ville même d’Oran qui durent parfois assez longtemps sans que les forces de l’ordre n’interviennent. Ceci sans parler des points de deals ou les stupéfiants sont vendus a ciel ouvert sans réaction efficaces de la part des pouvoirs publics, alors que tous les citoyens connaissent le phénomène dans tous les coins de rue d d’Oran.

Le citoyen oranais a encore en mémoire les bagarres entre clans rivaux se disputant des territoires à coup d’épées et d’armes blanches dans les quartiers de Hai Sabah entre autres. Certaines explications qui ne tiennent pas du tout la route quant à la mal vie et au faible pouvoir d’achat qui pousseraient selon certains dires, aux agressions et autres délits.  Hai Nedjma ex Chteibo avait pour rappel connu une vague de cambriolages et de violence qui ont poussé les habitants craignant pour leur vie à lancer un appel de détresse aux autorités pour mettre fin a ces agissements.

Le climat d’insécurité signalé par les citoyens, dans plusieurs endroits de la ville d’Oran et ses alentours, annonce qu’il y a urgence à mettre le paquet dans la lutte contre la criminalité et la délinquance. Contrairement aux dernières années où l’on déclarait que la délinquance dérangeait, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Les délinquants, par leurs sales besognes, nuisent sérieusement à la société et causent des torts irréparables aux victimes.

L’Appel du wali d’Oran au chef de sureté de wilaya, est illustratif de la gravité de la situation, il est donc impératif que des décisions sécuritaires et judiciaires pratiques soient prises au plus vite pour assurer la sécurité aux bien et aux personnes.

Zitouni Mustapha   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × deux =