5ème EDITION DU SALON INTERNATIONAL « ORAN INVEST EXPO » : Une centaine d’exposants attendus en mars prochain à Oran

Le coup d’envoi de la cinquième édition du Salon international de l’industrie, l’énergie, la construction, les travaux publics et de l’exportation « Oran Invest Expo », est prévu au mois de mars prochain au Centre des conventions « Mohamed Benahmed » d’Oran. Une centaine de participants viendront de l’intérieur et de l’extérieur du pays. Ce salon qui doit durer trois jours, devra voir plusieurs dizaines d’entreprises nationales publiques et privées spécialisées dans l’immobilier, la construction, les travaux publics, l’énergie et l’exportation, ainsi que des exposants représentant les annexes de sociétés étrangères activant en Algérie, de Tunisie, Canada, Chine, Turquie et Espagne. La wilaya d’Oran s’attend à une forte participation de sociétés nationales leaders dans l’exportation pour présenter leur expérience aux opérateurs désirant bénéficier des avantages et des aides accordés par l’Etat dans ce domaine.   L’objectif de cette manifestation fera, comme chaque édition, de regrouper des secteurs vitaux et intégrés dans ce salon est de créer une dynamique entre les opérateurs et faire avancer le développement et le partenariat, ainsi que la création d’un espace d’échanges entre les professionnels et les opérateurs économiques au vu de l’importance des multiples secteurs dans le développement d’une économie productive. Nombres d’assises seront prévues à ce salon, où des conférences-débats animées par des opérateurs économiques et des spécialistes sont prévues pour débattre de « l’accompagnement de l’Agence nationale de développement du commerce extérieur des entreprises algériennes sur les modalités de créations d’entreprises et d’investissement capacités et horizons » et « le fonds de garantie des crédits des petites et moyennes entreprises comme mécanisme d’accompagnement des PME », entre autres. Un événement très souhaité par le chef de l’exécutif de la wilaya qui prône cette initiative en l’encourageant, notamment, par la création en parallèle d’un espace d’exposition gratuit dédié aux universitaires porteurs de projets innovants de la région Ouest du pays désirant créée leurs entreprises.  Pour sa part et dans cet ordre des choses et dans le but de booster les offres d’emplois,  la wilaya a annoncé la levée de nombre de contrainte pour les porteurs de projets. Sur les 20 dossiers traités 15 ont été débloqué récemment, les promoteurs des projets en question ont reçu les autorisations nécessaires à l’exploitation, des certificats de conformité et des permis de construire. Selon les mêmes sources la plupart des projets libérés sont achevés. Notons qu’une commission a été créée il y a plus d’une année, pour prendre en charge ce dossier en exclusivité pour éventuellement la levée des contraintes sur les projets d’investissement et leur régularisation vis-à-vis de l’administration afin de permettre leur entrée en exploitation. Celle-ci aura également pour principale mission d’accompagner les investisseurs et transmettre leurs préoccupations aux instances compétentes afin de trouver des réponses dans les plus brefs délais. A peine deux mois après sa création, cette commission a réussi à prendre en charge et libérer un nombre de projets totalisant plus de neuf milliards de dinars. Parmi les dossiers libérés, une conserverie de produits halieutiques qui emploie plus de 100 travailleurs et dont le montant d’investissement s’élève à plus de 150 milliards de centimes, plusieurs hôtels, une unité de production de consommables médicaux et équipements de laboratoire (50 postes d’emploi) dans la zone industrielle d’Oued Tlélat et dont l’investissement est estimé à 118 milliard centimes, des centrales à béton, des usines de batteries, de céramique, de produits d’électricité, de transformation de plastique.

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − treize =