26 NOUVEAUX POINTS DE VENTE A TRAVERS LES COMMUNES D’ORAN : La vente directe des producteurs aux consommateurs pour casser la spéculation

La direction locale du commerce a mis en place 26 nouveaux points de vente de fruits et légumes à travers la wilaya d’Oran.  Une initiative encouragé par l’avènement du mois sacré de Ramadhan, pour une distribution régulée, tant des prix que de la qualité et satisfaire des besoins des consommateurs.  A Oran, c’est le palais de l’EMEC qui a été dédié à ce nouveau de commercialisation, plutôt qui est revenu à son ancien mode révolutionnaire d’antan (OFLA), qui mettait à disposition d’un consommateur des produits primordial en ce mois sous une présentation adaptés. Notre source fait savoir qu’il en sera de même dans toutes les communes de la wilaya. Il s’agit d’une distribution qui exerce trois fonctions complémentaires : les fonctions transactionnelles, relationnelles et expérientielles, explique notre source. Les fonctions transactionnelles correspondent aux opérations d’achat et d’approvisionnement, de stockage, de transport, de répartition, du passage du conditionnement de la production au conditionnement de la vente de consommation, et ceci au meilleur coût. Il est clair que ce mode est le plus préconisé pour casser la spéculation, à tracers une  vente directe correspondant à tout acte de vente réalisé de manière directe du producteur au consommateur final, sans remédier à un quelconque intermédiaire distributeur. Une belle manière pour les pouvoirs publics de sortir le consommateur oranais du joug du marché quotidien et du marché hebdomadaire ‘’forain’’ qui ponctuent la hausse anarchique des prix temps dans différentes zones de la ville d’Oran.

Hamdouche Hadj

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 4 =