Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a mis en avant, depuis Paris, la place qu’accorde l’Etat algérien à l’éducation et à l’enseignement, a indiqué vendredi un communiqué du ministère.

M.Belabed qui a pris part à une table ronde sous le thème « Engagement pour la transformation », réunissant les ministres de l’Education et de l’Enseignement de plusieurs pays, dans le cadre des travaux de la réunion préparatoire du Sommet pour la transformation de l’éducation, tenue au siège de l’Unesco les 28, 29 et 30 juin, a mis en avant la place qu’accorde l’Etat algérien au secteur de l’éducation et de l’enseignement à travers le plan d’action du Gouvernement, issu du programme du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Le ministre a en outre rappelé les mesures prises par l’Algérie pour faire face aux conséquences de la pandémie du Coronavirus (Covid-19) sur l’éducation, et la stratégie de l’Etat visant à opérer une transformation de l’éducation pour construire un avenir pacifique.

M.Belabed qui conduit la délégation algérienne, s’était entretenu, en marge de la réunion préparatoire du sommet, avec son homologue turc, Mahmut Ozer. L’occasion a permis aux deux parties d’exprimer « leur satisfaction de la qualité des relations unissant les deux pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − deux =